Cas clinique : vertiges, céphalées et trouble de la vigilance chez une jeune femme

Dr Benjamin Davido

Auteurs et déclarations

22 novembre 2022

C’est un tableau typique de (méningo)-encéphalite justifiant de réaliser une ponction lombaire dans ce contexte fébrile évocateur d’une cause organique.

Pas de purpura décrit justifiant d’une dose d’antibiotique à ce stade. Un bilan biologique permettra d’apprécier le retentissement de cette très probable infection.

Pas d’indication à un traitement antiépileptique en l’absence de crise focale comitiale décrite ou observée à l’EEG.

La patiente n’a pas de purpura. L’examen clinique ne révèle pas de signe de Babinski, mais un signe de Oppenheim (flexion du gros orteil à l’effleurement du bord interne du tibia). Dans la limite des conditions d’examen clinique, la patiente n’a pas de déficit focal mais présente une dysmétrie franche avec une dysarthrie.

Vous avez prévu de mettre de côté plusieurs tubes pour analyse spécifique du liquide cérébrospinal (LCS). Les premiers résultats sont les suivants : protéinorachie 0.85 g/L, glycorachie normale (rapport LCS/sang=0.6), lactates à 2 mM, 50 éléments dont 90% de lymphocytes sans germe à l’examen direct.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....