Quiz : grossesse et diabète de type 2

Dr Anne Peters

Auteurs et déclarations

8 juin 2022

Le nouveau-né d’une mère diabétique est exposé à un risque de détresse respiratoire et d’hypoglycémie. La glycémie des mères diabétiques est élevée. En réponse à cet état de fait, le fœtus produit une quantité majorée d’insuline. L'hyperinsulinémie fœtale peut affecter la maturité pulmonaire et altérer la synthèse du surfactant pulmonaire. De ce fait, le risque de détresse respiratoire est majoré. Par rapport aux femmes qui accouchent par voie basse, le risque de détresse respiratoire néo-natal est plus élevé chez les femmes ayant subi une césarienne, ce qui est relativement fréquent chez les femmes diabétiques. En outre, l'apport maternel en glucose est brusquement interrompu lors de l'accouchement, mais l'hyperinsulinémie se poursuit. Cela peut entraîner une hypoglycémie peu après la naissance.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....