Quiz : 5 questions sur l’intoxication au cannabis 

Pr Mary Windle

Auteurs et déclarations

4 mai 2022

La Food and Drug Administration américaine (FDA) n'a approuvé qu'un seul produit à base de CBD, Epidiolex ®, pour le traitement des crises convulsives associées au syndrome de Lennox-Gastaut, au syndrome de Dravet ou à la sclérose tubéreuse de Bourneville. Bien que le CBD ne soit pas approuvé dans le traitement de la sclérose en plaques, de nombreux patients choisissent d’utiliser du CBD et d'autres produits dérivés du cannabis pour traiter certains de leurs symptômes, notamment la spasticité.

Bien que certaines preuves aient étayé l'utilisation du CBD comme traitement d'appoint chez les patients atteints de schizophrénie, les recherches sont toujours en cours. Toutefois, du fait d’une relation de cause à effet entre la consommation de cannabis (et non de CBD) et la schizophrénie, les recommandations de traitement – si un jour elles existent – seront particulièrement prudentes.

L'utilisation de CBD dans les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) comme la maladie de Crohn, ne semble pas induire de rémission clinique, même si certains patients déclarent avoir vu leurs symptômes s'améliorer. Cependant, à ce jour, impossible de se prononcer : d'autres études sont encore nécessaires.

En France, une expérimentation de 2 ans a été mise en place en 2020 sur 3000 patients. Objectif principal : évaluer en situation réelle le circuit de prescription et de délivrance, mais aussi l’adhésion des professionnels de santé et des patients.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....