La vaccination contre la grippe prolongée jusqu’au 28 février 2022

Fanny Le Brun

Auteurs et déclarations

21 janvier 2022

France—Depuis le début de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière, en octobre dernier, près de 12 millions de personnes ont été vaccinées mais la couverture vaccinale des personnes à risque est encore insuffisante. Il existe une importante marge de progression pour limiter l’impact de l’épidémie de grippe, d’autant plus que la circulation grippale, qui concernait initialement essentiellement les enfants, progresse désormais chez les adultes, notamment les 65 ans et plus. La campagne de vaccination a donc été prolongée, comme l’indique un DGS Urgent[1].

En semaine 01 (3 au 9 janvier 2022) en métropole, trois régions étaient en phase épidémique (Ile-de-France, Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes) et toutes les autres régions en phase pré-épidémique à l’exception de la Corse, selon Santé Publique France[2].

Les enfants particulièrement touchés

Depuis le 4 octobre 2021, 72 cas graves de grippe ont été signalés, dont 9 en semaine 01. Parmi ces cas :

  • 29 concernaient des enfants de moins de 15 ans (42%), proportion plus élevée que lors des saisons précédentes.

  • 6 décès ont été rapportés, dont 2 chez des enfants de moins de 2 ans.

2 cas de co-infection ont été rapportés : une co-infection A(H1N1)/A(H3N2) et une co-infection grippe/SARS-CoV-2.

Une campagne de vaccination prolongée jusqu’au 28 février

Afin de limiter la circulation du virus, les formes graves (y compris chez les plus jeunes) et l’impact sur le système de santé déjà éprouvé par la 5e vague de COVID-19, il est important de poursuivre l’effort de vaccination contre la grippe. C’est pourquoi, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est prolongée jusqu’au 28 février 2022

Une co-administration possible avec le vaccin contre le SARS-CoV-2

Afin de favoriser la synergie des campagnes de vaccination de rappel contre la Covid-19 et de vaccination contre la grippe, il est rappelé que ces deux vaccinations peuvent être pratiquées le même jour, mais pas dans le même bras. Si ces deux vaccinations ne sont pas faites le même jour, il n’y a pas de délai à respecter entre les deux injections.

Cet article a été initialement publié sur Univadis.fr, membre du réseau Medscape.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....