Quiz express : 5 questions sur les myocardites

Dr Yasmine S Ali

Auteurs et déclarations

7 janvier 2022

Les signes de décompensation cardiaque aiguë sont souvent au premier plan chez les patients atteints de myocardite : galop S3, reflux hépato-jugulaire, œdèmes des MI et tachycardie peuvent être présents. Lorsque la myocardite s’accompagne d’une péricardite, il est possible de détecter un frottement péricardique.

Certaines associations spécifiques sont décrites dans des cas particuliers :

  • Myocardite secondaire à une sarcoïde : lymphadénopathie, arythmies, atteinte sarcoïdosique d'autres organes.

  • Rhumatisme articulaire aigu : érythème marginé, polyarthralgie, chorée, nodules sous-cutanés (critères de Jones).

  • Myocardite à éosinophiles : éruption maculopapuleuse prurigineuse et antécédents d'utilisation de certains médicaments.

  • Myocardite à cellules géantes : tachycardie ventriculaire s’inscrivant dans le cadre d'une insuffisance cardiaque à progression rapide.

  • Cardiomyopathie du péripartum : insuffisance cardiaque apparaissant au cours du dernier mois de la grossesse ou dans les 5 mois suivant l'accouchement.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....