Quiz express : le syndrome de Sézary

Dr Lauren Pinter-Brown

Auteurs et déclarations

25 novembre 2021

Le traitement du syndrome de Sézary est fondé sur le stade de la maladie et il est similaire à celui du mycosis fongoïde avancé, à quelques exceptions près, notamment l'utilisation de la photophorèse extracorporelle et de l'alemtuzumab à faible dose, et la nécessité d'un traitement adjuvant pour contrôler le prurit du syndrome de Sézary.

En France, ces patients sont traités deux fois par mois par photophérèse extracorporelle parfois combinée à de faible doses de méthotrexate, de bexarotène et d'interféron alpha. Dans les cas avancés ou non répondeurs, une chimiothérapie par de la doxorubicine liposomale, de la gemcitabine ou de l'alemtuzumab peut être considérée. En cas de récidive, le traitement peut avoir recours à une électronthérapie cutanée totale et une allogreffe de cellules souches.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....