Cas clinique : « crises d’angoisse » à répétition chez une jeune femme

Dr Guillaume Davido

Auteurs et déclarations

17 novembre 2021

La seule réponse fausse est l’automatisme mental, qui est retrouvé dans la schizophrénie. C’est un syndrome caractérisé par la conviction délirante de ne plus être maître de sa propre pensée, ou qu'une force extérieure contrôle et influence l'activité psychique et les actes.

« Crise d’angoisse » et « attaque de panique » sont la même entité.

Dans le DSM-5, l’attaque de panique est définie comme une période bien délimitée de crainte ou de malaise intense, dans laquelle au minimum quatre des symptômes suivants sont survenus de façon brutale et ont atteint leur acmé en moins de dix minutes :

  • palpitations, battements de cœur ou accélération du rythme cardiaque

  • transpiration

  • tremblements ou secousses musculaires

  • sensations de « souffle coupé » ou impression d’étouffement 

  • sensation d’étranglement 

  • douleur ou gêne thoracique

  • nausée ou gêne abdominale 

  • sensation de vertige, d’instabilité, de tête vide ou impression d’évanouissement 

  • déréalisation (sentiment d’irréalité) ou dépersonnalisation (être détaché de soi) 

  • peur de perdre le contrôle ou de devenir fou 

  • peur de mourir 

  • paresthésies (sensations d’engourdissement ou de picotements) 

  • frissons ou bouffées de chaleur

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....