Forxiga®: les médecins généralistes peuvent désormais initier et renouveler les prescriptions

Stéphanie Lavaud

Auteurs et déclarations

28 octobre 2021

France ― Alors que la prescription initiale de Forxiga® (dapagliflozine, AstraZeneca) était, jusqu'à présent, restreinte à certaines spécialités (diabétologie, endocrinologie, nutrition, médecine interne, néphrologie, cardiologie), tous les spécialistes dont les médecins généralistes peuvent désormais initier et renouveler les prescriptions à compter du 25 octobre [1].

Rendre l’accès à la dapagliflozine plus aisé

L'élargissement de la prescription initiale annuelle de cette molécule à tous les spécialistes dont les médecins généralistes pourrait ainsi permettre, via un accès plus aisé à ces molécules, de mieux prendre en charge le patient DT2 en raccourcissant le délai d’initiation du traitement, de retarder le passage à l'insuline, de limiter les hospitalisations pour insuffisance cardiaque et de retarder les mises sous dialyse. Et ce d’autant qu’il existe d’importantes inégalités démographiques d’implantation des médecins spécialistes, alors que les médecins généralistes sont d’un accès plus facile sur le territoire français.

Rappelons que la dapagliflozine est indiquée :

  1. Chez les adultes pour le traitement du diabète de type 2 insuffisamment contrôlé en complément d’un régime alimentaire et de l’exercice physique :

    • En monothérapie quand la metformine est considérée comme inappropriée en raison d’une intolérance,

    • En plus d’autres médicaments destinés au traitement du diabète de type 2.

  2. Chez les adultes pour le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique symptomatique à fraction d’éjection réduite.

  3. Chez les adultes pour le traitement de la maladie rénale chronique :

    • Forxiga® doit être ajouté aux traitements standards en cours.

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....