La raison du lancement anticipé de la vaccination contre la grippe saisonnière

Fanny Le Brun

20 octobre 2021

France — Alors que les bons de prise en charge du vaccin contre la grippe envoyés aux personnes ciblées indiquent un démarrage de la campagne au 26 octobre 2021, cette vaccination peut déjà être réalisée de façon anticipée dans les EHPAD et les établissements de santé depuis le 18 octobre et pourra être réalisée en ville à partir du 22 octobre, selon un DGS Urgent[1] .

Pourquoi cette vaccination antigrippale anticipée ?

La campagne de vaccination de rappel contre le SARS-CoV-2 est en cours et concerne une grande majorité de personnes pour lesquelles la vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée. Les deux campagnes vaccinales, grippe et Covid-19, doivent donc être menée de front et leur bonne articulation constitue un enjeu majeur de santé publique.

Afin d’encourager la synergie entre ces deux campagnes et ne perdre aucune opportunité de vacciner les plus fragiles contre la grippe et le Covid-19, la Haute Autorité de Santé a recommandé la co-administration de ces deux vaccins (voir article: Co-administration des vaccins anti-grippal et anti-COVID-19 : « un choix sûr » selon la HAS).

« La consigne est de, si possible, faire les 2 vaccins contre la grippe et contre le Covid en même temps. La ville, en particulier, est bien outillée pour cela », a précisé le ministère de la santé.

Il est donc important de débuter la vaccination antigrippale au plus vite afin de permettre des séances de vaccination conjointes avec le Covid-19. Ainsi :

  • Tous les EHPAD et les établissements de santé qui disposent déjà des vaccins contre la grippe peuvent, dès le 18 octobre 2021, déployer la vaccination antigrippale. L’objectif est notamment de tenir compte des organisations mises en place par les établissements afin d’éviter de mobiliser de façon répétée des équipes soignantes pour vacciner les résidents et les professionnels.

  • En ville, les professionnels de santé pourront éditer les bons de vaccination, délivrer, et administrer le vaccin contre la grippe aux personnes ciblées par les recommandations dès le 22 octobre 2021.

Dans un premier temps, du 22 octobre au 22 novembre 2021, la vaccination sera réservée aux personnes ciblées par les recommandations vaccinales. Ensuite, selon la dynamique de la campagne et les premières estimations de couverture vaccinale, cette priorisation pourra être adaptée.

 
La consigne est de, si possible, faire les 2 vaccins contre la grippe et contre le Covid en même temps.
 

Plus de populations cibles invitées à se faire vacciner

Il est important de noter que cette année, la liste des professionnels de santé invités à se faire vacciner contre la grippe est élargie aux cardiologues, néphrologues, pneumologues, rhumatologues, endocrinologues, gériatres et orthophonistes. Ils recevront une invitation de la part de l’Assurance maladie et leur vaccin sera pris en charge à 100%. De plus, les employés à domicile salariés d'une personne à risque de forme grave de grippe sont également éligibles à la vaccination anti-grippale cette année, sur production de justificatifs.

Quid de la co-administration en centre de vaccination ?

La co-administration des vaccins contre la grippe et contre le Covid-19 sera possible en centre de vaccination Covid-19 si une personne se présente spontanément le jour du rendez-vous avec son vaccin contre la grippe. Dans ce cas, seuls les professionnels habilités à pratiquer la vaccination contre la grippe pourront réaliser cette injection.

Quels vaccins disponibles cette année ?

Pour cette campagne 2021-2022, trois vaccins antigrippaux tétravalents inactivés sont disponibles :

  • Vaxigrip Tetra® ;

  • Influvac Tetra® ;

  • Efluelda®.

Leur choix dépendra de l’âge du patient :

  • Avant l’âge de trois ans, seul le vaccin Vaxigrip Tetra® peut être utilisé.

  • À partir de trois ans, les vaccins Vaxigrip Tetra® et Influvac Tetra® peuvent être utilisés indifféremment.

  • Pour les 65 ans et plus, les vaccins Vaxigrip Tetra®, Efluelda® et Influvac Tetra® peuvent être utilisés indifféremment.

Faut-il craindre des ruptures de stock ?

Près de 17% de doses supplémentaires seront disponibles en comparaison à la dernière campagne, et en majorité disponibles dès le démarrage de la vaccination anti-grippale. Il n’est pas prévu de stock d’État cette année, mais le gouvernement a sécurisé des doses supplémentaires, qui pourront être commandées directement par les pharmaciens d’officine selon le circuit habituel.

 

Cet article a été initialement publié sur Univadis.fr, membre du réseau Medscape.

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....