Cas clinique : journaliste de retour du Moyen-Orient et d’Afrique

Dr Benjamin Davido

Auteurs et déclarations

25 août 2021

En Afghanistan, dans l’ensemble du pays, la présence du choléra est possible ou avérée. Une prévention efficace peut être assurée par des règles d'hygiène appliquées à l'alimentation. Il y a également une présence possible ou avérée du virus de la dengue. Une protection contre les piqûres de moustiques est recommandée. Il n’y a pas de virus du chikungunya à Kaboul, ni dans le reste du pays.

Il n’y a pas de fièvre jaune au Proche ni au Moyen Orient (uniquement des bassins d’Amérique centrale et du sud, ainsi que d’Afrique sont concernés).

Concernant le paludisme, une protection contre les piqûres de moustiques et une chimioprophylaxie par atovaquone-proguanil ou doxycycline ou défloquine sont recommandées de mai à novembre, en-dessous de 2000 m d'altitude.

La vaccination contre Salmonella typhi (fièvre typhoïde) est recommandée pour les voyageurs effectuant un séjour prolongé ou dans de mauvaises conditions dans le pays, mais ne se substitue pas aux mesures de précaution vis-à-vis de l’eau, des aliments, ni au lavage des mains.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....