Cas clinique : détresse respiratoire aiguë chez une femme de 58 ans

Pr Dominique Savary

Auteurs et déclarations

13 août 2021

Le Pr Dominique Savary ( CHU d’Angers ), présente un cas clinique en médecine d’urgence.

 

 

Présentation

Une femme de 58 ans se présente aux urgences de l’hôpital pour une détresse respiratoire avec altération de l’état général ayant débutée il y a 3 jours. Parmi ses antécédents, on note une hypertension artérielle traitée depuis 10 ans, une hypercholestérolémie, un diabète de type I et une appendicectomie. Son traitement habituel associe de l’aténolol (100 mg/j), du furosémide (20 mg/j), de la pravastatine (20 mg/j) et de l’insuline rapide (32 UI le matin et 26 UI le soir). La consommation de tabac est évaluée à 40 paquet-années. Elle consomme également de l’alcool quotidiennement.

Trois jours avant la consultation, la patiente a présenté « un syndrome grippal » avec une fièvre (38.8 °C) et des courbatures justifiant une automédication par paracétamol. Après une diminution transitoire de la fièvre, la patiente présente une asthénie marquée, fièvre à 39.2 °C, et frissons. Ce tableau est associé à une diarrhée et à une dyspnée motivant sa consultation aux urgences. L’infirmier organisateur de l’accueil (IOA) enregistre les paramètres vitaux suivants :

  • Pouls : 102/min

  • PA : 125/95 mm Hg

  • SpO2 : 82 %

  • FR : 38/min

  • T : 39.6 °C

Il n’y a pas de troubles de conscience.

Devant ce tableau, il décide de mettre la patiente en Tri 1, l’installe en Salle d’Accueil d’Urgence Vitale (SAUV) et vous appelle à son chevet.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....