Teigne de l’enfant : la griséofulvine est indisponible, quelles alternatives ?

Stéphanie Lavaud

Auteurs et déclarations

5 août 2021

Saint-Denis, France – La griséofulvine utilisée pour traiter la teigne de l’enfant est indisponible pour une durée indéterminée. Dans ce contexte, en concertation avec les sociétés savantes concernées, l’ANSM informe que le traitement oral de la teigne chez l’enfant repose sur la terbinafine et l’itraconazole [1].

Les teignes sont des dermatophyties fréquentes touchant essentiellement l’enfant. En France, les dermatophytes en cause les plus prévalents appartiennent au genre Trichophyton puis Microsporum.

Nouvel algorithme

Les teignes de l’enfant sont habituellement traitées par griséofulvine (Griséfuline 250 mg et 500 mg), « le seul traitement ayant une AMM chez les enfants, malgré un rapport bénéfice/risque suboptimal » indique la Société française de dermatologie (SFD). Début 2021, l’arrêt de sa commercialisation a conduit l’ANSM et les sociétés savantes (dermatologie, mycologie, pédiatrie et infectiologie) à réévaluer dans l’urgence les options thérapeutiques possibles pour proposer une prise en charge thérapeutique de cette mycose du cuir chevelu chez l’enfant.
 

A l’issue d’une analyse des données d’une revue non systématique de la littérature comprenant des recommandations européennes et internationales, un groupe de travail a élaboré un nouvel algorithme.

Conduite à tenir

En cas de suspicion clinique de teigne, il est recommandé de pratiquer un prélèvement mycologique dès que possible.

La prise en charge repose sur des mesures d’hygiène associées à un traitement antifongique local (crème, shampoing ou lotion) et un traitement antifongique administré par voie orale :

  • la terbinafine (dirigée contre le Trichophyton) est le traitement probabiliste à instaurer d’emblée,

  • l’itraconazole est utilisé pour traiter le Microsporum, soit lorsque l’examen clinique initial est clairement en faveur de ce champignon, soit lorsque les résultats mycologiques l’ont identifié.

Le traitement doit être réévalué à 4 semaines.

Les enfants de moins de 10 kg relèvent d’une prise en charge hospitalière.

Conseils aux parents

Le traitement médicamenteux de la teigne doit s’accompagner de certaines mesures, comme :

  • Ne pas porter de tresses africaines

  • Couper les cheveux courts

  • Laver à 60°le linge mis en contact avec la tête (ou le mettre avec une poudre antifongique dans un sac en plastique fermé

  • Désinfecter le matériel de coiffure avec des lingettes désinfectantes

  • Faire examiner les autres membres de la famille par son médecin

  • Faire examiner un éventuel animal de compagnie par un vétérinaire.

Source photo : Getty Images
 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....