Cas clinique : un voyage estival aux États-Unis

Dr Benjamin Davido

Auteurs et déclarations

4 août 2021

Il ne faut pas confondre le pass sanitaire obtenu 7 jours après 2 doses de vaccins, et le certificat vaccinal Européen et international accepté dans plusieurs destinations qui nécessite une vaccination avec un schéma complet de plus de 15 jours.

Aux États Unis, des cas de Zika ont été déclarés avant 2018, mais aucun cas autochtone n’a été rapporté sur la période 2018-2019. Il y a absence de risque, donc pas de mesure de protection particulière.

Même si les Etats-Unis vaccinent volontiers contre la varicelle dès l’enfance, il n’y a pas d’obligation vaccinale pour ce vaccin pour accéder au territoire. À l’inverse, vous devez être à jour de vos vaccins traditionnels, selon l'âge : diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, Haemophilus B, hépatite B, rougeole, oreillons, rubéole, pneumocoques, Human papilloma virus (HPV), grippe.

Le carnet vaccinal du patient indique qu’il est à jour de ces vaccins obligatoires. Il vous précise son trajet : il se rendra tout d’abord en Floride pour voir les dauphins sur les côtes de Tampa, puis à la Nouvelle-Orléans et ses pourtours, et enfin il souhaite visiter le parc de Yosemite en Californie.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....