Cancer du sein : pas de lien avec la consommation de produits laitiers et de calcium

1er juillet 2021

Boston, Etats-Unis – Une analyse combinée des données individuelles provenant de 21 études ayant inclus plus de 1 million de participantes montre que la consommation de produits laitiers et de calcium n’est associée à aucune augmentation du risque de cancer du sein. En revanche, la consommation de yaourt et de fromage cottage/ricotta était inversement associée au risque de cancer du sein à récepteurs des œstrogènes (Estrogen Receptor, ER) négatifs [1].

Pourquoi est-ce important ?

Ces résultats devraient rassurer les patientes préoccupées par les liens entre le régime alimentaire et le risque de cancer du sein.

Méthodologie

  • Une analyse combinée des données individuelles provenant de 21 études ayant inclus plus de 1 million de participantes a été réalisée.

  • La durée de suivi maximale était comprise entre 8 et 20 ans pour détecter les cas de cancer du sein incident.

  • Un questionnaire sur la fréquence alimentaire a été utilisé afin de déterminer l’exposition.

  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • 37 861 cancers du sein incidents ont été identifiés.

  • Aucune association n’a été identifiée entre la consommation de produits laitiers spécifiques, l’apport alimentaire en calcium et la consommation totale de calcium (apport alimentaire et compléments) et le risque global de cancer du sein.

  • L’analyse des sous-groupes a révélé que la consommation de 2 aliments était inversement associée (rapports de risque [RR] combinés, IC à 95 %) au cancer du sein ER-négatif :

    • Yaourt, 60 g/jour ou plus, contre moins de 1 g/jour : 0,90 (0,83–0,98).

    • Fromage cottage/ricotta, 25 g/jour ou plus, contre moins de 1 g/jour : 0,85 (0,76–0,95).

  • L’apport alimentaire en calcium était faiblement associé à une réduction du risque de cancer du sein (RR combiné : 0,98 ; IC à 95 % : 0,97–0,99 par tranche de 350 mg/jour).

Limites

  • Toutes les études étaient observationnelles.

  • Aucune description du processus de sélection des études analysées n’était disponible.

 

Cet article a été initialement publié sur Univadis.fr, membre du réseau Medscape.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....