ADA : résultats spectaculaires de deux nouveaux antidiabétiques

Dr Jean-Philippe Kevorkian, Pr Michel Marre, Pr Alfred Penfornis

Auteurs et déclarations

8 juillet 2021

Alfred Penfornis (CHSF de Corbeil-Essonnes), Michel Marre (hôpital Bichat) et Jean-Philippe Kevorkian (hôpital Lariboisière) commentent l’actualité du congrès de l’American Diabetes Association (ADA) 2021, avec deux nouveautés majeures dans le traitement du diabète de type 2 (DT2) :

  • Le tirzépatide, un nouvel antidiabétique agissant comme double agoniste du récepteur du GLP-1 et du GIP [peptide insulinotrope dépendant du glucose], était testé contre placébo dans l’étude dose-réponse  SURPASS -1 , et montrait une « baisse spectaculaire » des taux d'hémoglobine glyquée et du poids chez les patients DT2 en surpoids exempts de traitement.
    Dans SURPASS-2 , publié dans le NEJM , ce même tirzépatide (ou twincrétine) était significativement supérieur au sémaglutide (1 mg). « En terme de perte de poids, les résultats sont comparables à ceux obtenus par chirurgie bariatrique », précise le Pr Marre.

  • Dans l’essai randomisé de phase III AMPLITUDE-0 , également publié dans le NEJM , l’efpeglenatide sous-cutané (4 ou 6 mg/semaine) s’avérait sûr et efficace chez les patients DT2 à haut risque cardiovasculaire (CV). Cet analogue du GLP-1 dérivé de l’exendine, réduisait de façon significative le risque d’évènements CV (infarctus, AVC, mortalité CV totale) et de dégradation de la fonction rénale. « Dommage que les investigateurs n’aient pas évalué la survenue d’insuffisance cardiaque », déplore le Dr Kevorkian. Mais, selon lui, « la sécurité CV de cette classe médicamenteuse ― il s’agit du 8e analogue du GLP1 testé ! ― est désormais incontestable » et « ces résultats viennent ainsi renforcer les dernières recommandations européennes. »

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....