Cas clinique : plaintes somatiques diffuses chez un jeune homme

Dr Guillaume Davido

Auteurs et déclarations

12 mai 2021

Le délire de ce patient est polymorphe car c’est un délire mystique, de persécution, mégalomaniaque (religion, et se prendre pour Dieu) et même de référence (sensation que la télévision s’adresse à lui). Le syndrome d’influence ici est envisageable car il « a l’impression qu’on lui impose des pensées ».

Le délire est flou, non systématisé. Il n’y a pas de participation affective au délire. Il n’est pas non plus érotomaniaque car on ne peut pas dire qu’il ait l’impression d’avoir un admirateur secret.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....