COVID-19 : vaccination dès 55 ans, décalage de la 2nde dose, arrivée du Janssen, autotests en pharmacie... Les annonces du week-end

Stéphanie Lavaud

12 avril 2021

France – En pleine troisième vague, alors que chacun guette les signes d’une stabilisation, voire d’une décrue des indicateurs les plus alarmants de l’épidémie, le week-end a été riche en nouvelles informations concernant la vaccination, le dépistage et les établissements de santé.

Nouvelles annonces

Alors que plus de 14 530 000 injections de vaccin contre le Covid-19 ont été réalisées (chiffre du 11 avril*), les modalités évoluent à nouveau en ce début de semaine de façon à accélérer encore la cadence de vaccination. Dans Le Journal du dimanche , le ministre de la santé, Olivier Véran, a ainsi annoncé primo, l’ouverture de la vaccination aux personnes de plus de 55 ans, même sans comorbidités, secundo, le décalage de la seconde injection des vaccins à ARN de quatre à six semaines, tertio, l’arrivée de doses de vaccins Janssen…et celle des autotests en pharmacie.

Par ailleurs, alors que les établissements de santé sont confrontés à une forte tension due à la reprise de l’épidémie sur l’ensemble du territoire – en pleine période de vacances scolaires –, le gouvernement a lancé un appel à renfort à l’ensemble des professionnels de santé, compensations financières à l'appui (voir encadré).

*Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 10 809 209 personnes ont reçu au moins une injection (soit 16,1 % de la population totale) et 3 721 019 personnes ont reçu deux injections (soit 5,6 % de la population totale).

La vaccination ouverte à tous les plus de 55 ans

A partir de lundi 12 avril, toutes les personnes âgées de plus de 55 ans, quel que soit leur état de santé, auront la possibilité de réserver un rendez-vous pour se faire vacciner en France. Ces injections seront effectuées avec le vaccin AstraZeneca ou Janssen (du groupe Johnson & Johnson), fonctionnant tous deux sur la base de vecteurs viraux. Et ce, en accord avec les nouvelles recommandations françaises, qui a décidé de réserver le vaccin du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca aux plus de 55 ans, après des cas très rares, mais graves, de troubles de la coagulation observés uniquement sur des patients moins âgés.

« On élargit la vaccination, s'est réjoui Olivier Véran, dans  Le Journal du dimanche Dès lundi, tous les Français de plus de 55 ans, sans conditions, pourront recevoir le vaccin AstraZeneca, qui était jusqu'à présent réservé aux seuls plus de 55 ans atteints de comorbidités. Par ailleurs, citant les deux autres vaccins autorisés en France, le ministre a rappelé « l'extension de la campagne vaccinale par Pfizer et Moderna à tous les plus de 60 ans à compter du 16 avril ».

Un délai rallongé entre les deux doses de vaccin Pfizer-BioNTech et Moderna

Pour accélérer un peu plus la campagne de vaccination, le ministre de la Santé a par ailleurs annoncé que la France allait jouer sur un autre « levier », à savoir « l'espacement des deux doses de vaccin à ARN messager de Pfizer-BioNTech et Moderna ». Cela signifie concrètement, qu’à compter du 14 avril, « pour toutes les premières injections, nous proposerons un rappel à 42 jours au lieu de 28 actuellement. Ça va nous permettre de vacciner plus vite sans voir se réduire la protection. Les scientifiques estiment désormais avoir le recul suffisant, et beaucoup de nos voisins le font déjà », a précisé Oliver Véran, faisant notamment référence aux britanniques qui ont rapidement opté pour ce schéma vaccinal, lequel avait d'ailleurs été préconisé par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dès janvier afin d'accélérer la campagne de vaccination.

Néanmoins « pour les personnes fragiles, le délai pourra rester de vingt-huit jours sur avis médical » a ajouté le ministre. 

Un quatrième vaccin disponible, le Janssen

La France va pouvoir dès à présent compter sur un quatrième vaccin pour lutte contre la pandémie : le vaccin de Janssen, filiale européenne du groupe américain Johnson & Johnson. Le ministre de la Santé a indiqué que la première livraison de « 200 000 doses » allait arriver « avec une semaine d'avance ». Celles-ci « vont intégrer très prochainement le circuit de distribution des pharmacies et des cabinets médicaux et infirmiers ». De quoi permettre de booster la campagne de vaccination, grâce à ces nouveaux flacons disponibles « dans les prochains jours ». Ce vaccin sera accessible, « par cohérence et souci d'efficacité, à tous les plus de 55 ans, sans conditions » a indiqué le ministre.

Le vaccin Janssen s'est révélé efficace à 85% pour empêcher les formes graves du Covid-19 et à 66% pour prévenir les formes modérées à sévères de la maladie. Au-delà de son efficacité, les atouts du vaccin de Janssen tiennent essentiellement à sa maniabilité : utilisable en 1 dose, il peut aussi se conserver dans un réfrigérateur à des températures entre 2°C et 8°C.

Une 2e dose de vaccin ARN pour les moins de 55 ans déjà vaccinés avec AstraZeneca

Quid des personnes de moins de 55 ans, dont de nombreux soignants, qui ont reçu une première dose de vaccin AstraZeneca ? « En cohérence, nous leur proposons un rappel avec un vaccin à ARN messager, douze semaines après la première injection » a indiqué Olivier Véran, qui a d’ailleurs rappelé qu’il en faisait partie. Les presque 533 000 personnes qui ont reçu leur première injection avant que le vaccin du laboratoire anglo-suédois soit suspendu, le 19 mars, pour ces tranches d'âge, en raison de très rares cas de thromboses (caillots sanguins) recevront une deuxième injection de Pfizer-BioNtech ou de Moderna, avec un intervalle de 12 semaines entre les deux, a indiqué la présidente de la HAS, Dominique Le Guludec, vendredi dernier.

Les autotests Covid disponibles en pharmacie à partir de ce lundi

Approuvés début mars par les autorités françaises de santé, les autotests « vont se déployer progressivement dans des milliers d'officines tout au long de la semaine et compléter utilement les près de 4 millions de tests gratuits, PCR et antigéniques, effectués chaque semaine en France » a affirmé Olivier Véran. « On pourra se tester chez soi et, en cas de résultat positif, il faudra confirmer celui-ci par PCR ». Précisons que ces tests d'appoint pourront être achetés pour 6 euros pièce. Ils ne seront pas remboursés, sauf pour 600 000 aides à domicile et aides-soignants en contact avec les personnes âgées, qui seront, eux, dotés de deux tests nasaux par personne et par semaine.

 

Hôpitaux: appel à renfort avec conditions adaptées

Inquiet de la fatigue des équipes hospitalières en pleine troisième vague de Covid, le Gouvernement a lancé la semaine dernière un appel à tous les professionnels de santé à venir en renfort des établissements de santé pour permettre notamment un roulement des équipes hospitalières. Des mesures financières d’accompagnement sont prévues. Ainsi, les étudiants en santé peuvent tous être mobilisés. Ils perçoivent alors une indemnité exceptionnelle de stage durant cette période, par exemple une majoration de 100 % pour les étudiants en médecine, maïeutique, odontologie et pharmacie. Autre exemple, une infirmière de la réserve sanitaire verra sa rémunération passer de 125 € à 200 € par jour. Par ailleurs, les professionnels de santé hospitaliers et libéraux à la retraite ne sont pas soumis au plafonnement du cumul de leur retraite et de leur revenu d’activité s’ils exercent cette activité, médicale ou paramédicale, dans un service Covid-19. Enfin, en cas de perte d’activité, les frais fixes des médecins libéraux sont indemnisés, ce qui leur permet de renforcer les services Covid-19, puis de reprendre leur activité.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la plateforme  Renfort RH Crise  du ministère des Solidarités et de la Santé.

Par ailleurs, l’AP-HP recrute plus de 300 infirmiers (IDE et IADE) afin de soutenir ses équipes soignantes mobilisées dans les hôpitaux en Ile-de-France, et ce, pour une durée qui peut être adaptée à chacun et avec l’aide de l’AP-HP pour une installation durable. Cliquer ici pour candidater

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....