Quiz express : les symptômes non moteurs de la maladie de Parkinson

Pr Jasvinder P. Chawla

Auteurs et déclarations

7 avril 2021

Figure 2. Illustration d'un mouvement oculaire rapide (REM) idiopathique : saccade, mouvement rapide et simultané des deux yeux dans la même direction.  Le trouble du comportement en sommeil paradoxal (sommeil au cours duquel se produisent les REM) se manifeste par des rêves désagréables et des parasomnies. Le trouble du comportement en phase de sommeil paradoxal peut constituer un stade prodromique de la maladie de Parkinson.

Les troubles cognitifs des patients atteints de maladie de Parkinson peuvent être vécus comme anodins, voire être totalement absents avant l'apparition de symptômes aigus moteurs. On peut observer une progression analogue des troubles cognitifs et des symptômes moteurs.

On estime généralement que la prévalence de la démence dans la population atteinte de maladie de Parkinson se situe entre 20 et 40 %. Pourtant, en pratique, il semblerait que près de 80 % des patients finissent par développer un déclin cognitif au cours de l’évolution de la maladie. De fait, le risque de démence des patients parkinsoniens est considéré comme multiplié par 6 par rapport à la population tout venant. 

Des hallucinations visuelles apparaissent chez 20 à 40 % des patients atteints de maladie de Parkinson. Lorsque des manifestations de psychose surviennent, un placement en maison de retraite ou une hospitalisation est souvent nécessaire. Néanmoins, un traitement précoce et efficace pourrait diminuer le risque d'un placement et alléger la charge des soignants et des proches.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....