Quiz express : les symptômes non moteurs de la maladie de Parkinson

Pr Jasvinder P. Chawla

Auteurs et déclarations

7 avril 2021

La dépression est l'une des manifestations neuropsychiatriques les plus fréquentes chez les patients atteints de maladie de Parkinson. Elle peut affecter de manière significative l'état de santé de ces patients. Des études ont montré que l'impact de la dépression sur l'état de santé est plus de deux fois plus marqué que celui des symptômes moteurs.

Le diagnostic de la dépression peut être délicat en raison du chevauchement avec d'autres symptômes de la maladie de Parkinson et du fait de certaines caractéristiques cliniques de la dépression : par exemple, l'absence de motivation, la bradykinésie, la fatigue et les troubles du sommeil. Un interrogatoire mené à l'aide de questionnaires systématiques peut faciliter le diagnostic ; un certain nombre d'outils ont été validés dans cette indication.

Les patients atteints de Parkinson sont plus susceptibles d’être diagnostiqués de dépression mineure ou de dysthymie que de trouble dépressif majeur. Les patients dépressifs atteints de maladie de Parkinson présentent généralement des taux d'anxiété plus élevés et sont moins susceptibles de faire état de sentiments de culpabilité ou d'échec que les patients dépressifs tout venant.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....