Quiz express : les symptômes non moteurs de la maladie de Parkinson

Pr Jasvinder P. Chawla

Auteurs et déclarations

7 avril 2021

Figure 1. IRM d'un patient atteint de la maladie de Parkinson, une pathologie qui entraîne une diminution importante des concentrations de dopamine dans le cerveau.

Les symptômes non moteurs sont extrêmement fréquents dans la maladie de Parkinson. Des études suggèrent que la quasi-totalité des patients atteints de cette affection présente au moins un ― et généralement plusieurs ― symptômes non moteurs. Ces symptômes influent négativement sur la vie quotidienne des patients et nécessitent un temps médical important pour les soignants.

Les recherches suggèrent que certains symptômes non moteurs apparaissent fréquemment avant même l'apparition des premiers symptômes moteurs de la maladie de Parkinson. Ils précèdent donc souvent le diagnostic de la maladie.

Certains des troubles non-moteurs peuvent aussi, plus tard dans l’évolution du Parkinson, être en lien avec le traitement de l’affection neurologique.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....