ECG : douleur abdominale et diarrhée chez un patient cardiaque

Quiz ECG du mois de janvier 2021

Dr Philip Podrid

Auteurs et déclarations

1er janvier 2021

Discussion

Le diagnostic est celui de rythme sinusal, HVG et ondes T normales (figure 2).

L’ECG montre des ondes P normales (+) avant chaque QRS avec un intervalle PR normal et stable et des intervalles PP stables à une fréquence de 60 bpm. Ceci est un rythme sinusal normal.

Les complexes QRS sont fins et ont un axe normal. Les complexes QRS en V2 montrent des ondes S profondes ([) et des ondes R amples en V5 (]). L’amplitude cumulée des 2 ondes est de 45 mm correspondant à une HVG électrique. Il y a un discret point J et une élévation du ST dans les dérivations V2-V4 (↓) correspondant à un aspect repolarisation précoce qui pourrait être dû à l’HVG.

Les ondes T dans les dérivations V3-V5 sont amples et pointues, mais elles sont asymétriques (┴) et ont une morphologie normale, c’est-à-dire que leur début est plus lent que leur descente. Cet aspect ample et pointu est probablement secondaire à l’HVG. A contrario, les ondes T hyper-amples dues à l’hyperkaliémie (systémiques ou localisées comme dans un infarctus du myocarde) ne sont pas juste amples et pointues mais qui sont également symétriques dans leur début et fin de l’onde T.

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....