Christelle Ratignier-Carbonneil nouvelle Directrice générale de l’ANSM

Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations

16 décembre 2020

Christelle Ratignier-Carbonneil

France – Le Président de la République, a nommé Christelle Ratignier-Carbonneil, Directrice générale de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), par décret du 14 décembre 2020 [1].

Cette ex-numéro 2 de l’ANSM succède à Dominique Martin qui a quitté l’agence après la fin de son second mandat pour devenir médecin-conseil national à la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam).

Elle prend la suite de ce médecin psychiatre mais aussi à haut fonctionnaire de longue date dans le contexte particulier de la crise du Covid-19 et alors que l’ANSM est toujours mise en examen dans plusieurs affaires, notamment celles du Médiator et de la Dépakine. Dans les deux cas, l’agence est accusée d’ « homicides et blessures involontaires » par négligence. Dans le scandale de l’antiépileptique Dépakine, à l’origine de malformations congénitales, l'ANSM a été mise en examen début novembre alors que concernant l’affaire du Médiator, le jugement est attendu en mars prochain.

Son parcours professionnel

Depuis le 1er décembre 2016,  Christelle Ratignier-Carbonneil  occupait le poste de Directrice générale adjointe de l’ANSM.

Docteur ès sciences en immunohématologie, elle est chercheuse de formation. Elle a notamment travaillé au sein du laboratoire de recherche du Pr Michel Kazatchkine, dans le domaine des xénogreffes.

Elle a exercé entre 2002 et 2010 plusieurs fonctions en lien avec l’évaluation clinique des médicaments au sein de l'Afssaps, devenue ANSM.

En novembre 2010, elle a rejoint le cabinet du ministre du travail, de l'emploi et de la santé, en tant que conseillère pour les produits et les industries de santé. « Elle y joue un rôle majeur dans la création du fonds d'indemnisation des victimes du Mediator, puis dans la rédaction de la loi relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé », indique l’ANSM dans un communiqué[1].

En juin 2012, Christelle Ratignier-Carbonneil est nommée directrice adjointe à la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS), où elle dirige le département des produits de santé, en charge des activités relatives aux médicaments, aux dispositifs médicaux et aux actes de biologie, ainsi que les relations conventionnelles avec les pharmaciens d'officine, les professionnels des dispositifs médicaux et les biologistes médicaux libéraux.

Sa perception des grands enjeux pour l’agence

Dans le communiqué de l’ANSM annonçant sa prise de fonction, Christelle Ratignier-Carbonneil a souligné son engagement : « Je m’emploierai chaque instant à ce que l’ANSM soit une agence à l’écoute de tous les usagers, de toutes leurs attentes, qu’elle soit capable d’être agile et résolument en prise avec son temps. Une agence au sein de laquelle, dans l’ensemble de ses activités, chaque décision, chaque action, soit guidée par un objectif de sécurité des patients exposés au produit de santé ».

Lors de son audition au Sénat, prélude à son investiture, Christelle Ratignier-Carbonneil a insisté sur l’importance de délivrer une communication claire et transparente sur les travaux de l’agence et a rappelé son attachement à l’implication des citoyens au sein de l’ANSM.

Elle a également souligné la nécessité de renforcer « l'accès précoce et sûr à l'innovation » en France et l’enjeu « d’améliorer les délais d'autorisation des essais cliniques ».

Concernant les enjeux immédiats de l’agence, la nouvelle directrice de l’ANSM en a pointé trois :

  • assurer la mise à disposition rapide des vaccins contre le SARS-CoV-2 et garantir la surveillance post-marketing des effets indésirables en toute transparence ;

  • renforcer l'anticipation et la prévention des situations de tension ou de rupture d'approvisionnement en produits d'intérêt thérapeutique majeur ;

  • mettre en œuvre l'expérimentation du cannabis à usage médical.

Pour rappel, le directeur général de l’ANSM est nommé pour un mandat de trois ans, renouvelable une seule fois.

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....