La maladie COVID-19 pourrait affecter la fertilité masculine

Reuters

9 décembre 2020

Miami, Etats-Unis – La maladie COVID-19 pourrait induire des lésions au niveau des testicules et impacter la fertilité masculine, selon plusieurs petites études d'autopsie.

Des chercheurs de l'Université de Miami en Floride ont comparé les tissus testiculaires de six hommes décédés de la maladie COVID-19 et de hommes trois décédés d'autres causes. Et, selon leur analyse publiée dans le World Journal of Men's Health, trois des patients atteints de COVID-19 avaient des lésions aux testicules qui altéreraient leur capacité à produire du sperme[1].

Ces données corroborent celles d’une équipe chinoise qui avait fait des observations similaires plus tôt dans l’année, constatant également que certains patients atteints de COVID-19 souffraient d'orchite auto-immune.

Une autre équipe chinoise avait elle aussi a trouvé « des lésions importantes » au niveau du tissu cellulaire de base des testicules chez 12 hommes décédés du COVID-19.

 « La possibilité que la maladie COVID-19 affecte les testicules et la fertilité ... justifie une évaluation de la fonction gonadique chez les hommes infectés par le COVID-19, ou qui se sont rétablis du COVID-19 et qui ont un désir de paternité », conclut l'équipe de Miami.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....