Revue de presse en cardiologie

L’année 2020 en cardiologie : la sélection de Walid Amara

Dr Walid Amara

Auteurs et déclarations

8 janvier 2021

LA SÉLECTION DE l'ANNÉE 2020

TRANSCRIPTION

Bonjour et bienvenue dans cette vidéo. Aujourd’hui, je lance un regard dans le rétroviseur de l’année 2020 en cardiologie. Je ne vais pas me focaliser sur le Covid-19, mais plutôt essayer, en quelques minutes, de revoir les études qui m’ont le plus marqué sur cette année.

  • en rythmologie, l’année a été très riche dès le congrès de l’ESC avec l’étude EAST-AFNET 4  [1] qui a montré qu’une intervention de contrôle du rythme précoce sur le rythme cardiaque pouvait avoir un intérêt. Elle vient remettre à jour, avec les stratégies actuelles comprenant les antiarythmiques tels que la dronédarone ou l’ablation de la fibrillation atriale, l’intérêt d’une stratégie de contrôle du rythme. Cela a été renforcé au mois de novembre avec la publication de EARLY-AF  et la publication d’une deuxième étude dans la même tendance dans le New England Journal of Medicine. Vous retrouverez ces deux études dans ma revue de presse précédente.

  • En 2020, il y a eu  également la publication de l’étude ISCHEMIA , qui a été initialement présentée en 2019, et finalement ISCHEMIA-CKD qui ne retrouve pas d’intérêt d’une stratégie invasive. Des patients avec une ischémie myocardique modérée ou sévère ont été randomisés entre une stratégie invasive et une stratégie non invasive. Les infarctus liés à la procédure étaient plus fréquents dans la stratégie invasive et les infarctus non procéduraux étaient plus fréquents dans la stratégie conservatrice. On verra donc ce que donneront les prochaines recommandations.

  • L’année a également vu l’essor des inhibiteurs de SGLT2 avec la publication de nombreuses études très bien menées. Je citerais EMPEROR-Reduced avec l’empagliflozine, ou DAPA CKD et DAPA-HF avec la dapagliflozine. Et récemment, à l’AHA, un autre inhibiteur de SGLT2 qui est la sotagliflozine, a fait son arrivée avec SOLOIST et SCORED. Ces études évaluaient la réduction du risque d’hospitalisation pour insuffisance cardiaque chez des patients diabétiques avec insuffisance rénale chronique ou des patients avec insuffisance cardiaque décompensée, et montrent l’intérêt des inhibiteurs de SGLT2 qui, pour moi, seront un standard de la prise en charge de l’insuffisance cardiaque.

  • Au niveau des lipides, 2020 a été finalement l'année de la possibilité de remboursement pour les inhibiteurs de PCSK9, avec bien sûr des limitations de prescription — vous avez pu voir passer cela en France. Et l’avenir, ce n’est pas seulement les inhibiteurs de PCSK9, mais également d’autres molécules. Il y a eu notament la publication dans le NEJM en début d’année des études ORION, qui montrent l’intérêt d’une nouvelle molécule qui est l’inclisiran, qui interfère sur l’ARN et qui, également, a montré une réduction significative importante du LDL-cholestérol chez les patients avec hypercholestérolémie ou avec dyslipidémie mixte.

  • Tout cela montre que la cardiologie reste super-dynamique et je citerais peut-être pour finir une petite étude qui s’appelle EXPLORER-HCM, qui avait été présentée à l’ESC, et qui montrent qu’un inhibiteur de la myosine, le mavacamten, a un intérêt en termes d’amélioration hémodynamique et des symptômes chez des patients qui ont une cardiomyopathie hypertrophique. C’était à peine 250 patients inclus.

Quand on regarde dans le rétroviseur, on voit donc que l’année 2020 a été très riche d’études dans cette période de confinement et de format digital. Ce format digital va se maintenir sur l’année 2021 — le European Society of Cardiology (ESC) a d'ailleurs annoncé que tous ses congrès seront en format digital. Ce sera, bien entendu, un élément important sur la manière de présenter ses résultats et la manière pour nous, cliniciens, de les appréhender.

Je vous souhaite de meilleurs vœux, tout en restant prudents dans cette période, et je vous dis à très bientôt pour une autre vidéo.

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....