COVID-19 : Arrêt de travail par internet pour les cas contacts

Serge Cannasse

Auteurs et déclarations

16 octobre 2020

France--L’isolement rapide des cas contacts est un élément essentiel de la stratégie pour contenir l’épidémie de COVID-19. Depuis le 3 octobre, ceux identifiés par l’Assurance maladie et qui ne peuvent pas télétravailler peuvent déclarer un arrêt de travail par internet. Ce service est accessible sur le site https://declare.ameli.fr/, il est également disponible sur smartphone.

Pour rappel, sont considérées comme « cas contact » les personnes qui, « à partir de 24 heures précédant l’apparition des symptômes d’un cas confirmé [de Covid-19], ont partagé le même lieu de vie (par exemple : famille, même chambre) ou ont eu un contact direct avec lui, en face à face, à moins d’un mètre du cas ou pendant plus de 15 minutes », selon la définition du Haut conseil de la santé publique.

Un arrêt possiblement rétroactif de 4 jours

L’arrêt de travail dure 7 jours et débute à la date à laquelle l’Assurance maladie a contacté la personne pour l’inviter à s’isoler et à réaliser un test. Pour ceux qui se seraient spontanément isolés avant cette date, l’arrêt peut être rétroactif dans la limite de 4 jours. Si le résultat du test n’est pas disponible à l’issue de l’arrêt initial, l’assuré peut en demander la prolongation dans la limite de 7 jours supplémentaires.

Bien entendu, l’Assurance maladie vérifiera qu’elle a notifié l’assuré d'être un cas contact. En cas d’accord pour son arrêt de travail, elle lui délivrera une attestation d’isolement valant arrêt de travail dérogatoire, pouvant être présentée à l’employeur. Les adhérents au compte Ameli la recevront rapidement dans leur compte, les autres par voie postale, ce qui demandera plus de temps (« plusieurs jours », indique l’Assurance maladie).

Les informations à fournir sont précises : nom ; prénom ; numéro de sécurité sociale ; numéro de téléphone (obligatoire) et surtout date de l’appel de l’Assurance Maladie pour le motif « cas contact ».

Cet article a été initialement publié sur Univadis.fr du réseau Medscape. Complété par Aude Lecrubier.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....