Vaccination du patient diabétique : que disent les nouvelles recommandations francophones?

Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations

14 septembre 2020

Virtuel -- La vaccination chez les personnes diabétiques a fait l’objet de nouvelles recommandations, présentées lors du congrès annuel de la Société Francophone du Diabète (SFD) par le Pr Ariane Sultan (endocrinologue-diabétologue, CHU Lapeyronie, Montpellier) [1].

« En dépit de l'apport de l'antibiothérapie qui a permis de limiter les désastres d'autrefois, les infections restent encore des complications fréquentes retentissant gravement sur la qualité et l'espérance de vie des personnes vivant avec un diabète. Ce fait est d'autant plus regrettable qu'un certain nombre de ces infections pourrait être évité par un simple geste de vaccination conformément aux recommandations émises chaque année par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP). Dans le pays qui a rapidement adopté la méthode de Jenner et dans celui de Pasteur, il est regrettable de constater le déficit dans le domaine de la vaccination pour l'ensemble de la population française », indique en préambule le groupe de travail multidisciplinaire qui a élaboré les recommandations.

« Quand on voit dans l’actualité que nous sommes dans l’attente d’un vaccin pour la maladie Covid-19, nous pouvons espérer que nous allons réconcilier le grand public et les soignants pour cette question de la vaccination », espère pour sa part le Pr Charles Thivolet, président de la SFD et modérateur de la session.

Le référentiel de la SFD aborde les pathologies infectieuses pour lesquelles il existe une stratégie vaccinale recommandée spécifiquement au cours du diabète avec un focus sur la grippe, les infections à pneumocoques, le tétanos, le zona et l’hépatite B.

Ainsi, à l'issue de cette analyse basée sur les données de la littérature, le groupe de travail recommande la vaccination antigrippale, antipneumococcique et la vaccination contre le zona après l'âge de 65 ans chez la personne diabétique. Pour les autres vaccinations, il préconise un suivi du calendrier vaccinal.

Diabète et vaccination antigrippale

La gravité de la grippe augmente au cours du diabète et même s’il n’existe pas d’études randomisées démontrant le bénéfice de la vaccination chez la personne diabétique, des études cas-témoins et de cohorte confirment que la vaccination apporte un bénéfice, a souligné le Pr Sultan.

Messages clés

  • Augmentation de la sévérité de la grippe au cours du diabète (en termes de risque hospitalisation, pneumonie, mortalité).

  • Impact du déséquilibre glycémique sur la sévérité de la grippe.

  • Bénéfice de la vaccination antigrippale chez la personne diabétique, en termes de réduction significative de l'incidence de la grippe/pneumonie, de la mortalité toute cause et des événements cardiovasculaires (étude de cohorte, études cas témoins).

  • Absence d'étude randomisée.

  • Insuffisance de couverture vaccinale, notamment chez les sujets diabétiques de moins de 65 ans.

  • Vaccination possible par IDE, médecins, pharmaciens, et sages-femmes.

  • Vaccination antigrippale recommandée chez toute personne diabétique.

Vaccination antipneumococcique

Chez la personne diabétique il a été démontré que le risque de présenter une infection à pneumocoque est 2,5 fois supérieur à celui retrouvé dans la population générale.

Le Pr Sultan souligne que les infections grippales et pneumococciques sont très liées. « On sait très bien que la grippe fait le lit de l’infection pneumococcique en détruisant toute la muqueuse ciliaire bronchique donc en vaccinant contre la grippe, on protège aussi les patients ».

La diabétologue recommande de procéder aux deux vaccinations au même moment pour limiter les problèmes fréquents de traçabilité et de suivi de la vaccination chez les patients diabétiques.

Messages clés

  • Augmentation du risque d'infection invasive à pneumocoque au cours du diabète.

  • Impact de l'association diabète-comorbidités dans le risque d'infections à pneumocoques.

  • Augmentation de la sévérité des infections à pneumocoques au cours du diabète (risque d'hospitalisation-mortalité).

  • Deux vaccins disponibles à utiliser de façon séquentielle : VPC13 et VPP23 (schéma primo-vaccination VPC13, puis VPP23).

  • Bénéfice clinique de la vaccination avec le VPC13 démontré, y compris au cours du diabète (étude randomisée).

  • Bénéfice clinique du VPP23 démontré (étude rétrospective).

  • Vaccination antipneumococcique recommandée chez toute personne diabétique.

  • Nécessité de revaccinations ultérieures à examiner en fonction de la disponibilité et de l'apport de nouveaux vaccins.

Vaccination antitétanique

Il existe un risque de tétanos chez le diabétique présentant des plaies, notamment un pied diabétique. Concernant l’efficacité du vaccin antitétanique chez la personne atteinte de diabète, il n’existe pas de données spécifiques. De même, le taux de couverture vaccinale n’est pas connu.

Messages clés

En cas de plaie mineure, si la personne n’est pas à jour de ses vaccinations, la conduite à tenir est d’administrer immédiatement une dose de vaccin contenant la valence tétanique est nécessaire (HCSP). Proposer si nécessaire un programme de mise à jour et préciser la date du prochain rappel.

En cas de plaie majeure ou susceptible d'avoir été contaminée par des germes d'origine tellurique, si la personne n’est pas à jour de ses vaccinations, il est recommandé d’administrer dans un bras, de l’immunoglobuline tétanique humaine 250 UI et dans l'autre bras, une dose de vaccin contenant la valence tétanique.

Proposer si nécessaire un programme de mise à jour et préciser la date du prochain rappel

Vaccination contre le zona

Selon les données existantes, le risque de zona augmente chez la personne diabétique de plus de 65 ans (type 1 et 2). Le bénéfice du vaccin contre le zona a été évalué à travers un essai clinique randomisé multicentrique, la Shingle Prevention Study (SPS). Elle montre une baisse de l’incidence du zona chez le diabétique comme chez le non-diabétique, une diminution des hospitalisations et une réduction des douleurs post-zostériennes.

Messages clés

  • Augmentation du risque de zona au cours du diabète.

  • Bénéfice clinique de la vaccination contre le zona démontré, y compris au cours du diabète (étude randomisée) : réduction de l'incidence du zona et des douleurs post-zostériennes chez des sujets de plus de 60 ans.

  • Vaccination anti-zona recommandée chez le sujet diabétique entre 65 et 74 ans.

Vaccination contre l'hépatite B

Le diabète est associé à un risque accru d’hépatite B pouvant évoluer vers une maladie grave du foie ainsi qu’à un risque plus élevé de contamination (via l’échange de stylos à injection). Le vaccin est d’autant plus efficace qu’il est réalisé tôt dans la vie. 

Messages clés

  • Augmentation du risque de contamination par l'hépatite B chez les personnes avec un diabète.

  • Augmentation du risque d'évolution de l'hépatite B vers une cirrhose chez les personnes avec un diabète.

  • Bénéfice sérologique de la vaccination démontré, y compris au cours du diabète.

  • Vaccination contre l'hépatite B non impliquée dans la survenue d'affections démyélinisantes.

Vaccination de l'enfant/adolescent vivant avec un diabète

 

Messages clés

  • Faible risque d'infection si bon équilibre glycémique.

  • Risque de déséquilibre glycémique en cas d'infection.

  • Vaccination spécifique de l'enfant/adolescent diabétique contre la grippe, dès l'âge de 6 mois.

  • Sinon, suivi du calendrier vaccinal.

  • Pas de sur-risque de maladie auto-immune démontrée après vaccination chez l'enfant/adolescent avec un DT1.

En conclusion, le référentiel souligne que : « la vaccination doit être intégrée dans le suivi de la personne vivant avec un diabète » et concerner l’entourage et les professionnels de santé (médicaux et paramédicaux)  travaillant au contact des diabétiques.

Retrouvez les dernières informations sur le COVID-19 dans le  Centre de ressource Medscape dédié au coronavirus

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....