Quiz express : morsures de chiens et de chats

Dr Richard H Sinert

Auteurs et déclarations

10 août 2020

Pour la Société française de médecine d'urgence (SFMU) et la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF), l’antibiothérapie ne doit pas être systématique en cas de lésions superficielles. Le traitement peut être discuté dans des localisations particulières (mains), en cas de terrain à risque ou lorsque le parage n’est pas satisfaisant.

En revanche, l’antibiothérapie doit être systématique en cas de plaie profondes puisque le risque d’infection est compris entre 30 et 50%. Les signes cliniques peuvent apparaitre précocement (moins de 24 h). Pour le chien et le chat, c’est le risque de pasteurellose qui est en première ligne.

En cas d’infection patente (extension locorégionale), l’antibiothérapie doit être systématique.

En l’absence de signe d’infection, le traitement est prescrit sur 5 jours : en première intention, l’association amoxicilline/acide clavulanique est le traitement de choix (3 g par jour). En cas d’allergie à la pénicilline, la doxycycline est prescrite à la dose de 200 mg par jour. En cas d’allergie croisée à la pénicilline et aux cyclines, la pristinamycine (3 g par jour), la clindamycine (1 800 mg par jour) et le cotrimoxazole (1600-320 mg par jour) sont les antibiotiques de référence.

En cas de morsure complexe ou d’infection locorégionale étendue, voire générale, la durée de traitement est de 10 à 14 jours.

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....