COVID-19 : des résultats à l’ECG prédisent la mortalité

Emily Willingham

Auteurs et déclarations

7 juillet 2020

Etats-Unis – Selon une étude publiée dans le Journal of Cardiac Failure[1] , chez les patients atteints du COVID-19, les électrocardiogramme (ECG) associés à la mortalité impliquent des cardiopathies du côté gauche et du côté droit, mais les cas de sus-décalage du segment ST sont rares.

Les extrasystoles auriculaires (EA), les anomalies de repolarisation et le bloc de la branche droite (BBD) étaient tous significativement associés à un risque accru de décès.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les manifestations cardiaques observées dans le cadre du COVID-19 sont encore à découvrir et à définir.

  • Les auteurs indiquent que l’ECG pourrait être un outil utile et non invasif pour prédire le pronostic, même chez les patients n’ayant pas encore besoin d’une ventilation artificielle.

Cette étude de cohorte rétrospective a été menée chez 756 patients atteints du COVID-19 s’étant présentés dans un grand hôpital new yorkais (Weill Cornell Medicine/New York-Presbyterian Hospital) et ayant eu un ECG à l’admission à l’hôpital ou autour de l’admission. L'âge moyen était de 63,3 +/-16 ans, 37% étaient des femmes, 61% des patients n'étaient pas d’origine caucasienne, 57% souffraient d'hypertension et 14 % présentaient une maladie coronarienne. Les données ont été ajustées pour l’âge et d’autres caractéristiques cliniques.

Principaux résultats

  • Globalement, 94,4 % des patients avaient un rythme sinusal.

  • 11,9 % des 756 patients sont décédés.

  • Les ECG suivants ont été associés à la mortalité (rapport de cotes [RC] ; IC à 95 %) à l’analyse multivariée :

    • EA : 2,57 (1,23–5,36).

    • BBD/bloc intraventriculaire : 2,61 (1,32–5,18).

    • Inversion de l’onde T d’origine ischémique : 3,49 (1,56–7,80).

    • Événements de repolarisation : 2,31 (1,27–4,21).

  • Seuls 0,7 % des patients (n = 5) présentaient un sus-décalage du segment ST.

Parmi les limites de cette étude, on peut noter qu’il s’agit d’une étude rétrospective et observationnelle. Aussi, les données sur les décès sont nécessairement incomplètes au vu de la situation en cours. Enfin, un ECG réalisé à l’inclusion préalablement au COVID-19 n’était pas disponible pour tous les patients.

Financement : Hôpital presbytérien de New York (New York-Presbyterian Hospital) ; Faculté de médecine Weill Cornell (Weill Cornell Medical College).

Cet article a été initialement publié sur Univadis.fr, du groupe Medscape. Adapté par Aude Lecrubier.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....