Choc anaphylactique et COVID-19 : les stylos d'adrénaline peuvent être délivrés par les pharmaciens

Stéphanie Lavaud

11 avril 2020

France – L'Association Française pour la Prévention des Allergies (AFPRAL) fait savoir que, pendant la période de crise sanitaire lié au Covid-19, les stylos d'adrénaline permettant l'auto-injection en urgence en cas de choc anaphylactique pourront être délivrés par les pharmaciens, même en l'absence de nouvelle prescription médicale [1].

Une décision qui s'applique jusqu'au 31 mai 2020

L'AFPRAL vient d’obtenir de l'Agence national de sécurité du médicament (ANSM) que les stylos d'adrénaline permettant l'auto-injection en urgence en cas de réaction allergique grave généralisée (choc anaphylactique) puissent être délivrés par les pharmaciens durant la période de crise sanitaire, même en l'absence de nouvelle prescription médicale. Cette nouvelle décision (décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 modifié) figure parmi les “autres mesures dérogatoires particulières" instaurées par le ministère des Solidarités et de la Santé et s'applique jusqu'au 31 mai 2020.

Les stylos à adrénaline Epipen®, Anapen®, Emerade®, Jext® indiqués dans le traitement d'urgence des symptômes du choc anaphylactique peuvent donc être délivrés en pharmacie à tous les patients bénéficiant d'une ordonnance ponctuelle datant de moins d'un an, ou rapportant l'emballage d'un stylo récemment utilisé ou périmé.

Risque accru en cette période

Les stylos auto-injectables d'adrénaline sont indispensables aux personnes souffrant d'allergies alimentaires dont le risque est, selon l’AFPRAL potentiellement accru en cette période « où les courses alimentaires sont davantage effectuées via internet (drive, livraisons à domicile) de sorte que les consommateurs souffrant d'allergies alimentaires sont susceptibles de ne pas pouvoir lire les étiquettes comme ils le font habituellement dans les rayons des magasins, ou subir un risque de substitution par l'enseigne en cas de produits manquants ».

Autre allergie qui nécessite que les personnes allergique aient ces stylos en permanence à leur disposition, sur elles-mêmes, l'allergie aux venins d'hyménoptères (guêpes, abeilles...) dont le risque augmente avec la période printanière.

 

Retrouvez les dernières informations sur le COVID-19 dans le  Centre de ressource Medscape dédié au coronavirus

 

 

 

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....