Ile-de-France : un numéro unique pour aider les familles à soutenir leur proche en souffrance psychique

Stéphanie Lavaud

Auteurs et déclarations

10 avril 2020

Ile-de-France, France – L’Agence Régionale de Santé Île-de-France, en partenariat avec l’AP-HP et le soutien du Psycom, lance « Psy Île-de-France », un numéro unique et gratuit fonctionnant 7 jours sur 7 pour aider les familles en Ile-de-France à soutenir leur proche en souffrance psychique [1].

Des effets importants sur la santé mentale

« J’habite avec mon fils qui a des troubles psychiques, pouvez-vous m’aidez ? » « Mon frère est hospitalisé en psychiatrie : comment l’aider sans pouvoir le voir » « Ma copine a arrêté son traitement, je m’inquiète pour elle » « Quel est l’impact de l’épidémie sur mon ami qui a une maladie mentale ? ». Autant de questions que peuvent se poser les 60 000 personnes qui, en Ile-de-France, ont un parent, un conjoint ou un ami qui vit avec un trouble psychique. Surtout que, chez certaines personnes fragiles psychologiquement, l’épidémie de Covid-19 et le confinement qui en découle, peuvent s’avérer particulièrement angoissants et avoir des effets importants sur la santé mentale : rupture de soins, difficulté à suivre son traitement, rechute ou encore apparition de nouveaux troubles.

Un numéro gratuit et joignable de 13h à 21h 7/7

Pour y répondre et apporter un soutien aux familles qui se sentent particulièrement démunies et peuvent avoir besoin d’aide, un numéro gratuit et joignable de 13h à 21h 7/7 a été mis en place. Il s’agit du 01 48 00 48 00. Ce numéro est destiné aux aidants ou membres de l’entourage, quel que soit leur âge, et vivant en Ile-de-France, qui s’inquiètent pour un proche confiné ou en hospitalisation. Ce numéro doit être largement diffusé aux familles, y compris aux plus jeunes, qui peuvent appeler pour s’informer ou demander de l’aide.

 

 

 

Orienter et apporter un soutien psychologique

Piloté par le Dr Raphaël Gourevitch, Chef du Pôle CPOA (urgences psychiatriques franciliennes) au GHU Paris psychiatrie & neurosciences, et par le Pr Antoine Pelissolo, Chef de service en psychiatrie à l’Hôpital Henri Mondor (APHP), ce dispositif a deux objectifs :

  • Donner des conseils, orientations, et informations sur les services et prises en charge adaptées, en faisant le lien avec l’ensemble des ressources nationales et régionales existantes (numéro vert Covid, CUMP, urgences, associations de patients, orientation médicale, psychiatrique ou sociale etc.).

  • Apporter un soutien psychologique sous forme de téléconsultations de 30 minutes renouvelables 3 fois maximum avec un pool de psychologues.

Des équipes bientôt renforcées

La plateforme, dont les locaux sont installés sur le site Sainte-Anne du GHU Paris (14ème arrondissement), mobilise des professionnels infirmiers, cadres, psychologues, et médecins psychiatres du GHU Paris et de l’AP-HP. Ses équipes seront bientôt renforcées par un appel au réseau sanitaire francilien créé par l’ARS Ile-de-France : www.renforts-covid.fr

Précision : Cette ligne ne s’adresse pas directement aux familles qui souhaiterait avoir des nouvelles de leur proche hospitalisé en établissement de santé. Ces dernières peuvent contacter directement le 0800 130 000 (n° vert national).

 

Retrouvez les dernières informations sur le COVID-19 dans le  Centre de ressource Medscape dédié au coronavirus

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....