Mise en place d’un dispositif national de soutien médico-psychologique

Agnès Lara

Auteurs et déclarations

7 avril 2020

France – La situation liée à l’épidémie de Covid-19 constitue une situation potentiellement stressante pour de nombreuses personnes. Afin de répondre à cette conséquence, un dispositif national de prise en charge médico-psychologique au bénéfice des personnes qui en auraient besoin est instauré via un numéro vert 24h/24 et 7j/7.

Orienter les personnes en souffrance psychologique

En cette période de confinement et face à une crise sanitaire inédite, « nous vivons un traumatisme collectif… », a déclaré le psychiatre et psychanalyste Serge Hefez sur France Inter. Aussi pour assister la population dans cette période difficile, le Pr Jérôme Salomon a annoncé dans une conférence de presse, tenue le mardi 24 mars et relayée sur le compte Twitter du Ministère des Solidarités et de la Santé, la mise en place d’un « dispositif national grand public de soutien psychologique aux personnes qui en auraient besoin » [1].

Déployé à partir du numéro vert dédié au Coronavirus (0800 130 000) pour ne pas créer un numéro supplémentaire, ce dispositif a pour objectif d’orienter les personnes en souffrance psychologique « vers une plateforme spécifique, certaines pour l’ensemble de la population, d’autres pour les professionnels de santé », a expliqué le directeur général de la Santé.

Accessible 7 jours sur 7 de 9h à 19h

Jusqu’ici le numéro avait pour vocation de répondre aux questions non médicales sur l’épidémie. Mais face à l’engorgement que connaît le 15 et constatant qu’une part importante des appels ne nécessite pas une assistance médicale mais psychologique, le Gouvernement a décidé de mettre en place cette cellule de soutien. Le numéro vert reste accessible 7 jours sur 7 de 9h à 19h. Dorénavant, il aura également pour mission de repérer les personnes ayant besoin d’un soutien psychologique ou présentant des manifestations de stress dans leur discours et de les orienter vers la plateforme Croix-Rouge Écoute (0 800 858 858) qui accueille toute personne ressentant le besoin de parler. Si l’appel est identifié par les bénévoles comme nécessitant une approche plus spécialisée, il sera transféré vers les référents zonaux du réseau national des cellules d’urgence médico-psychologique (CUMP), en fonction du lieu de résidence des appelants, pour une prise en charge plus personnalisée. 

Cet article a été publié initialement sur Univadis.fr sous l’intitulé : Le gouvernement met en place un dispositif national de soutien médico-psychologique

Retrouvez les dernières informations sur le COVID-19 dans le  Centre de ressource Medscape dédié au coronavirus

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....