Revue de presse en cardiologie

Les études à retenir en cardiologie selon le score Altmetric

Dr Walid Amara

Auteurs et déclarations

14 avril 2020

Vidéo enregistrée le 24 février 2020

TRANSCRIPTION

Bonjour et bienvenue sur Medscape. Je vais vous parler aujourd’hui du Top 100 des articles en cardiologie de 2019. J’ai en effet découvert ce Top 100 grâce à un article du European Heart Journal de février[1], où était cité un classement qui s’appelle ALTMETRIC . Ce classement prend en compte « le bruit » lié aux articles. En effet, il existe un score qui est attribué à chaque article en fonction des news, blogues, tweets, revues, posts Facebook, etc. qui lui sont consacrés. Dans ce Top, vous retrouvez un certain nombre d’articles de cardiologie. Chose non étonnante, ce qui intéresse le public, c’est finalement tout ce qui concerne les facteurs de risque cardiovasculaire.

J’ai sélectionné 4 études intéressantes :

  1. La première est une étude du Lancet qui a évalué les facteurs d’alimentation attribués à la mortalité . [2] À partir d’une base de données énorme, les auteurs ont évalué plus de 11 millions de décès sur l’année 2017 dans plus de 100 pays. De façon intéressante, ce sont trois facteurs qui sortent en premiers dans les facteurs associés au risque de décès : le 1er facteur est l'alimentation riche en sel, avec 3 millions de décès liés à la consommation excessive en sel en 2017 ; le 2e facteur, ex aequo, est la faible consommation de céréales complètes — 3 millions de décès ; et le 3e facteur est la faible consommation en fruits, avec 2 millions de décès sur 2017. C’est interssant de voir que ces facteurs, qui sont assez simples à corriger, impactent de manière aussi importante l’épidémiologie cardiovasculaire dans le monde.

  2. La deuxième étude que j’ai retenue a été publiée en septembre 2019 dans le JAMA Internal Medicine  [3] et portait sur une cohorte de plus de 450 000 individus dans 10 pays d’Europe. Les chercheurs ont évalué la relation entre la consommation de sodas et la mortalité, que ce soit la consommation de sodas sucrés ou de sucre artificiel – les fameux light ou zéro. Il existe donc une association significative avec le risque de mortalité. Ce qui est intéressant, c’est que la consommation de boissons avec des sucres artificiels était associée au risque de mortalité circulatoire, et la consommation de boissons sucrées non artificielles était associée au risque de mortalité autre que cardiaque, et qui en premier était bien sûr digestif. Alors qu'on parle de plus en plus de la NASH , il est intéressant d’avoir cet élément. En fait, ils comparaient ceux qui avaient une consommation de plus de deux boissons par jour à ceux qui avaient moins d’une consommation par mois. C’est pour cela que les hazard ratio étaient augmentés de manière significative avec quasiment plus 50 % du risque de mortalité circulatoire pour ceux qui ont une consommation de boissons au sucre artificiel. Donc si vous êtes au light, c’est faussement protecteur. Attention notamment si on dépasse ce seuil de deux boissons par jour.

  3. La troisième étude est celle du JAMA publiée en mars 2019, qui s’intéresse au cholestérol [4] et à son lien avec l’incidence des maladies cardiovasculaires et de la mortalité. Sur 29 000 sujets issus de six études prospectives menées aux États-Unis, il y a une augmentation significative, tel qu’on pouvait l’attendre, du risque de mortalité cardiovasculaire, et notamment il y a un chiffre que j’ai trouvé intéressant : consommer un demi-œuf par jour augmentait le risque d’incidence d’événements cardiovasculaires de manière significative de 6 %, et la mortalité totale de 8 %.

  4. Enfin, une dernière étude que vous avez peut-être vue passer dans le New England Journal of Medicine, qui compare la cigarette électronique avec les patchs en nicotine [5] sur le taux de succès du sevrage en tabac. Résultat : la cigarette électronique sort gagnante, avec un taux de succès à un an de 18 % versus quasiment 10 % dans le groupe des patchs, avec globalement une assez bonne tolérance de la cigarette électronique.

Voilà. J’espère que cette vidéo vous a intéressé. Je vous remercie de votre attention et je vous dis à très bientôt.

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....