POINT DE VUE

Autisme : stratifier les patients selon les symptômes gastro-intestinaux

Laëtitia Davidovic

Auteurs et déclarations

7 mai 2019

Les symptômes gastro-intestinaux (GI) sont plus fréquents chez les patients avec TSA, mais la nature, la fréquence et la gravité de ces symptômes varient d'un sujet à l'autre. Stratifier les patients selon leurs symptômes GI, pourrait permettre d’évaluer les liens entre ces symptômes et les comorbidités somatiques et psychiatriques dans le TSA. Une étude exploratoire française a été présentée au congrès INSAR (International Society for Autism Research) 2019.

TRANSCRIPTION

Je suis Laëtitia Davidovic, chercheur au CNRS [à l’Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire de Valbonne]. En collaboration avec des partenaires cliniciens, nous nous intéressons aux troubles gastro-intestinaux dans le contexte de l’autisme. Pour cela, nous avons recruté 148 sujets atteints d’autisme [de haut niveau] dans les Centres Experts Asperger développés par le Pr Marion Leboyer [INSERM U955, AP-HP, Université Paris-Est Créteil] et soumis ces patients à un certain nombre de questionnaires pour caractériser leurs problèmes gastro-intestinaux, mais également leurs problèmes comportementaux liés aux symptômes core de l’autisme. Nous avons ensuite essayé de faire un lien entre l’intensité, la fréquence de ces troubles gastro-intestinaux dans un sous-type de patients particuliers avec les anomalies comportementales qu’ils pouvaient avoir, ainsi que la présence de certaines comorbidités, qu’elles soient somatiques ou psychiatriques.

Les résultats de cette étude exploratoire nous ont permis de montrer qu’on pouvait séparer les patients en deux groupes :

  1. [Un groupe avec des symptômes GI inexistants ou rares/légers]

  2. Un groupe avec des symptômes très fréquents, c.-à-d. des troubles gastro-intestinaux du type diarrhée, constipation, douleurs abdominales et sensations de ballonnement, mais également des problèmes de reflux gastro-œsophagien. [44,6% des patients]

Il s’avère que les patients qui ont des forts symptômes sont plus sujets à avoir des anomalies de perception sensorielle, notamment au niveau du goût et des odeurs. Par contre, pour des dimensions plus spécifiques liées à l’autisme, qui sont les troubles de la communication et des interactions sociales ainsi que les stéréotypies, les effets étaient finalement moins forts chez les patients avec des troubles gastro-intestinaux que chez ceux que nous avions caractérisés comme n’en ayant pas. [À noter qu’il n’y avait pas de différence dans les taux sériques de 30 biomarqueurs de l’inflammation ou liés au système immunitaire entre les deux groupes de patients].

Perspectives : candidats à la transplantation fécale ?

Cette étude peut ouvrir un peu le champ des recherches, notamment pour l’identification de sous-groupes de patients, qui pourraient correspondre à des sous-types cliniquement relevant en termes d’expression des symptômes. Également, certains de ces patients qui souffrent de ces troubles gastro-intestinaux qui peuvent vraiment altérer leur qualité de vie et leur fonctionnement quotidien, pourraient être éventuellement des candidats à des transferts de matière fécale d’individus sains. À ce titre, une étude assez récente a montré sur un petit groupe de 18 patients qu’un transfert de matière fécale d’individus sains vers ces patients autistes améliorait grandement les troubles gastro-intestinaux, d’un côté, mais également les symptômes core de l’autisme. Et ces effets bénéfiques se font sentir non seulement à trois et six mois après le transfert de matières fécales, mais perdure après deux ans [Kang DW et al. Nature. Avril 2019]. Cela lève donc peut-être, pour ces patients, un espoir « thérapeutique », puisque ces travaux vont sûrement susciter le développement d’études à plus grande échelle et peut-être des études contrôlées par placebo, puisqu’il s’agissait-là d’une étude avec un design ouvert.

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....