Cas clinique : angine, myalgies et fatigue chez un jeune steward

Dr Benjamin Davido

Auteurs et déclarations

17 avril 2019

Réponse 

Actuellement les recommandations sur le VIH (rapport Morlat) [4] tendent à accélérer de plus en plus l’instauration d’une thérapie anti-rétrovirale. Cependant dans le cas présent, le diagnostic doit être confirmé par le dosage des CD4 et la mesure de la charge virale, ainsi qu’un bilan avec génotypage de résistance (en milieu hospitalier). L’annonce diagnostique n’a pas sa place tant que le diagnostic de certitude n’est pas posé. Le traitement de la prévention des infections opportunistes quant à lui n’est indiqué que chez les patients au stade SIDA (CD4<200/mm3).

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....