Quiz express: les françaises en médecine

Véronique Duqueroy

Auteurs et déclarations

6 mars 2019

En 1270, l’exercice de la médecine est désormais autorisé uniquement à ceux qui auront étudié à la faculté. Celle-ci n’étant alors accessible qu’aux hommes non mariés, les femmes en deviennent automatiquement exclues (il en restera ainsi en France jusqu’au 19e siècle).

Jacqueline Félicie de Almania, originaire de Florence, avait étudié la médecine en Italie. Elle pratiqua quelque temps à Paris, jusqu’à son procès en 1322.[2]  Malgré de multiples témoignages de patients en sa faveur, elle fût reconnue coupable d’exercice illégal de la médecine par la justice française, et condamnée à cesser ses activités sous peine d’excommunication.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....