Quiz express: les résolutions santé pour 2019

Dr George D Harris

Auteurs et déclarations

2 janvier 2019

Dans ses recommandations, la Société Française d’Alcoologie précise que « la survenue d’un delirium tremens doit conduire à une hospitalisation en urgence ».

« Le repérage d’un mésusage d’alcool doit se faire au cours d’une discussion sans stigmatisation et en évitant autant que possible les questions fermées ».

« L’abstinence est l’objectif de consommation le plus sûr pour la plupart des personnes souffrant de dépendance à l’alcool et pour celles ayant un mésusage associé à une comorbidité physique ou psychiatrique significative (dépression, pathologie hépatique…). Si elles ne souhaitent pas s’engager vers l’abstinence, il faut alors envisager un programme orienté et un accompagnement vers la réduction des dommages ».

« L’existence d’un trouble psychiatrique représente une vulnérabilité́ faisant obstacle à un changement durable de la consommation d’alcool et favorisant la rechute. Les dépressions sont fréquentes (80%, dont 67% au début du sevrage) mais seules 10-15% persistent après un sevrage. Il convient de vérifier la persistance des symptômes dépressifs deux à quatre semaines après le sevrage avant d’introduire un antidépresseur. » 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....