Quiz express: le VIH

Michael S. Bronze, Nicholas J. Bennett

Auteurs et déclarations

29 novembre 2018

Différentes pathologies ou infections opportunistes font passer un patient du stade VIH infection au SIDA maladie. Les manifestations cliniques ont une incidence qui varie individuellement (de rares à plus communes), mais elles ont en commun de survenir de façon exceptionnelle ou inhabituelle chez les personnes immunocompétentes.

Parmi les affections et infections opportunistes on retient :

  • Les candidoses bronchiques, trachéales ou pulmonaires

  • Les candidoses œsophagiennes

  • Les cancers du col de l’utérus invasifs

  • Les coccidioidomycoses disséminées ou extra-pulmonaires

  • Les cryptococcoses extra-pulmonaires

  • Les cryptosporidoses intestinales chroniques (plus d’un mois)

  • Les cytomégaloviroses (avec atteintes d’autres organes que le foie, la rate ou les ganglions)

  • Les cytomégaloviroses rétiniennes (avec perte visuelle)

  • Les encéphalopathies à VIH

  • Les infections par Herpes simplex virus (HSV) : ulcérations chroniques ou ulcères évoluant depuis plus d’un mois, bronchite, pneumonie, œsophagite

  • Les histoplasmoses disséminées ou extra-pulmonaires

  • Les isosporiasis chroniques intestinales (évoluant sur plus d’un mois)

  • Les sarcomes de Kaposi

  • Les lymphomes de Burkitt

  • Les lymphomes monoblastiques

  • Les lymphomes primaires cérébraux

  • Les infections à mycobactéries complex avium, ou à mycobactérie kansasii disséminée ou extra-pulmonaire

  • Les infections à mycobacterium tuberculosis quel que soit leur site (pulmonaire ou extra-pulmonaire)

  • Les infections par mycobactéries d’autre type identifié ou non et disséminées ou extra-pulmonaires

  • Les pneumocystoses pulmonaires

  • Les pneumonies récurrentes

  • Les leucoencéphalites progressives multifocales

  • Les septicémies à salmonelles récidivantes

  • Les toxoplasmoses cérébrales

  • Les encéphalopathies à VIH

Des infections sexuellement transmissibles, comme par exemple chlamydia, peuvent être détectées chez des patients contaminés par le VIH par voie sexuelle ou chez ceux qui pratiquent une activité sexuelle non protégée. Mais ces infections ne sont cependant pas considérées comme des infections opportunistes.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....