Cas clinique : céphalées récidivantes chez une jeune femme

Dr Dominique Savary

Auteurs et déclarations

25 juin 2018

  • Une hypertension intracrânienne idiopathique − En défaveur : céphalée quotidienne habituellement diffuse et/ou constante (non-pulsatile), aggravée par la toux ou l’effort, Absence d’augmentation de la pression du LCR (>20 cm H2O) mesurée par ponction lombaire en position couchée

  • Une hémorragie sous arachnoïdienne − En défaveur : l’absence d’hémorragie sur la TDM (qui est normale) et à la PL

  • Une méningite − En défaveur : Le LCR qui est normal

  • Un syndrome post ponction lombaire (SPPL) – En faveur : le contexte, la survenue des céphalées en orthostatisme et l’aggravation des céphalées 3 jours après une ponction lombaire.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....