Cas clinique: sportive de 45 ans consulte pour un certificat d’aptitude à la compétition

Dr Marie-Christine Malergue

7 mai 2018

Il s’agit d’un trouble du rythme ventriculaire.

En effet, une épreuve d’effort est réalisée (figure 7A) retrouvant des troubles du rythme ventriculaire à l’effort à type de triplet polymorphe, ainsi que sur Holter de 24 h (figure 7B).

Figure 7A: ECG lors de l’épreuve d’effort

Figure 7B: Holter sur 24 h

Le problème des troubles du rythme ventriculaires et des morts subites chez les jeunes sportifs fait partie des problèmes auxquels le cardiologue est souvent confronté. Dans l’étude de Maron et al. (2006)[1], sur une série de 1866 athlètes décédés ou rescapés d’une mort subite, 2,6% étaient porteurs d’un prolapsus valvulaire mitral. Dans l’étude de Basso et al. (2015)[2], sur une revue de 650 jeunes de moins de 40 ans et ayant présenté une mort subite, 43 d’entre eux avaient un prolapsus mitral, soit 7% de cette série, le plus souvent des femmes. 83% présentaient une inversion de T dans les dérivations inférieures et tous avaient des tachycardies ventriculaires, à type de bloc droit (comme dans notre observation). Il s’agissait dans 70% des cas de prolapsus bivalvulaires, avec un aspect de dysjonction et éversion de la région auriculo-ventriculaire. On retrouve en IRM et à l’autopsie une fibrose des piliers et de la paroi inférieure (88% dans l’étude de Basso).

Si l’on regarde l’imagerie de déformation (figure 8), le strain global est normal, calculé à -20%, mais on est frappé par la baisse de la valeur du strain au niveau de la paroi inférieure ; la patiente a bénéficié d’une IRM qui a retrouvé une fibrose au niveau du pilier inférieur et de la paroi inférieure. Cette patiente a eu l’ablation de son foyer de tachycardie ventriculaire. 

Figure 8:  Représentation en bull’s eyes du strain, strain global -20%, FE en imagerie de déformation à 63%

Riche de cette expérience, il est important de vérifier, devant un aspect associant un prolapsus bi valvulaire chez des sujets jeunes sportifs, indépendamment de l’importance de la fuite, qu’il s’agit d’une femme, avec un aspect de disjonction de la jonction auriculo-ventriculaire en échographie ; qu’il existe une inversion des ondes T dans les dérivations inférieures ; de réaliser une épreuve d’effort avant d’autoriser  toute activité sportive en compétition.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....