Pénurie de vaccin hépatite B : le parcours du combattant des étudiants en santé pour en trouver

Dr Isabelle Catala

Auteurs et déclarations

29 août 2017

Paris, France -- Comment conjuguer obligation vaccinale des étudiants en santé et pénurie de vaccins contre l’hépatite B en France depuis la fin 2016 ?

Le Ministère de la Santé propose désormais aux personnes qui doivent s’inscrire en école de santé ou effectuer un stage en santé de se rendre dans les pharmacies hospitalières munis de la confirmation d’inscription et d’une ordonnance médicale pour retirer les deux doses nécessaires à acquérir une immunisation (deux injections à un mois d’intervalle).

La liste des pharmacies hospitalières agrées est disponible sur le site du Ministère.

Tension de l’approvisionnement

Tout a commencé fin 2016 par un défaut d’approvisionnement en vaccins monovalents pour adultes contre l’hépatite B.

Les raisons de cette pénurie sont multiples: outre l’effet de l’arrêt de la commercialisation du Genhevac B Pasteur en novembre 2016, on parle aussi de ruptures de stocks puisque les chaines vaccinales sont utilisées par les laboratoires pour produire les vaccins les plus rentables. Le contrecoup pervers des campagnes mondiales de vaccinations massives telles que celles mises en place par la Bill &Melinda Gates Foundation ou GAVI (l’Alliance Mondiale pour les vaccins et la vaccination) joue aussi un rôle puisque les quantités vaccinales à approvisionner sont particulièrement importantes, sans commune mesure avec la consommation de vaccins hépatite B en France, par exemple.

Distribution suspendue dans les officines

En mars 2017, le Haut Conseil de la Santé Publique a rendu un avis sur les pistes à privilégier dans cette période de pénurie de vaccins.

Une liste de personnes à vacciner en priorité a été établie : les professionnels de santé – ainsi que les élèves et les étudiants – les militaires à l’incorporation. Une liste complémentaire de personnes prioritaires a aussi été proposée : dialysés, insuffisants rénaux, détenus…Les autres personnes souhaitant se faire vacciner doivent attendre la fin de la pénurie en 2018.

La distribution des vaccins a été suspendue dans les officines, et seuls les hôpitaux et certains centres de vaccination ont été approvisionnés.

Un vaccin importé d’Allemagne

Le 16 aout 2016, le laboratoire GSK en accord avec l’ANSM a mis à disposition à titre exceptionnel et transitoire sur le marché hospitalier des doses de la spécialité Engerix B20 en seringues pré remplies initialement destinées au marché allemand. Cette spécialité importée présente la même composition que le vaccin français et ne diffère que par son conditionnement sans aiguille ainsi que par les éléments de conditionnement rédigés en allemand.

Ce médicament devrait être disponible jusqu’à la fin de la pénurie au sein des pharmacies hospitalières, c’est à dire jusqu’en 2018, au moins.

 

 

 

 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....