Quiz express: 5 questions sur la dengue

Pr Michael Stuart Bronze

Auteurs et déclarations

15 août 2017

L’hypovolémie  doit être corrigée avec des fluides isotoniques tels que le Ringer lactates.  Des bolus de 10-20 mL/kg sont initialement prescrits toutes les 20 minutes. Si  ce traitement n’est pas suffisant pour corriger le déficit volumique, il est  essentiel de suivre les modifications du taux d’hématocrite. Si celui-ci  remonte, certaines études suggèrent qu’il est possible d’utiliser un succédané  de plasma tels que les solutés de remplissage à base d’amidon, le dextran 40,  ou l’albumine 5% à la dose de 10-20 mL/kg.

L’utilisation  d’une dose unique de méthylprednisolone n’a pas montré d’intérêt sur la  mortalité à l’occasion d’une étude prospective, randomisée en double aveugle contre  placebo.

Les  patients déshydratés sont généralement traités par voie veineuse pendant 24 à  48 h. L’hydratation doit être suspendue dès lors que le taux d’hématocrite  passe sous la barre des 40 % et que la perte volumique a été compensée. Si  l’hydratation est prolongée, il existe un risque de surcharge volumique. Dans  ce cas, la baisse de l’hématocrite ne doit pas être mise systématiquement sur  le compte d’un saignement occulte.

Actuellement,  on ne dispose pas encore d’un vaccin totalement efficace contre la dengue.  Toutes les stratégies vaccinales doivent prendre en compte le fait que  l’existence d’une immunité exclusive contre l’un des sérotypes expose à un  risque de dengue hémorragique ou de dengue associée à des signes de choc. Tous  les vaccins devront permettre d’acquérir une immunité contre les 4 sérotypes de  dengue en même temps.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....