Quiz express: 5 questions sur la dengue

Pr Michael Stuart Bronze

Auteurs et déclarations

15 août 2017

Parce que  les symptômes et les signes cliniques de la dengue sont peu spécifiques, une  confirmation diagnostique par une analyse biologique est nécessaire.

Au  laboratoire, un diagnostic positif est posé en présence de l’une ou de  plusieurs des caractéristiques suivantes : 

  • Isolement du virus de la dengue dans le sérum, le  plasma, les leucocytes ou des tissus provenant d’une autopsie.

  • Quadruplement voire plus du taux des IgG ou IgM pour  une ou plusieurs souches virales de dengue dans le sérum

  • Présence de l’antigène viral de la dengue par immunohistochimie  ou immunofluorescence dans un tissu prélevé à l’occasion d’une autopsie ou dans  un échantillon de sérum

  • Détection de séquences du génome du virus dans un  prélèvement autopsique, du sérum ou du liquide céphalo-rachidien par RT-PCR (Polymerase Chain Reaction).

Les  signes de coagulopathie peuvent être très frustes : c’est ainsi que le  diagnostic de certaines formes précoces est réalisé avec le test qui détecte la  présence occulte de sang dans les selles. Ce test devrait être proposé de façon  systématique chez tous les patients suspects de dengue.

En cas de  dengue hémorragique, les signes biologiques suivants peuvent être  présents :

  • Augmentation de l’hématocrite secondaire à une  extravasation de plasma ou à la création d’un troisième secteur.

  • Hypoprotidémie

  • Augmentation du temps de prothrombine

  • Augmentation du TCA

  • Baisse du taux de fibrinogène

  • Augmentation des produits de dégradation de la fibrine

Les  enzymes hépatiques s’élèvent dès le début de la maladie pour atteindre un pic  pendant la deuxième semaine d’évolution de la dengue.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....