Maladie d’Alzheimer : le régime cétogène à l’étude

Stéphanie Lavaud, avec Sue Hughes

Auteurs et déclarations

10 août 2017

4 points d’amélioration au score ADAS

Sur les 10 patients qui sont resté sous régime pendant les 3 mois, la fonction cognitive s’est améliorée de 4,1 points sur l’échelle ADAS Cog (Alzheimer's Disease Assessment Scale-Cog), mais les scores sont revenus à la normale quand les patients sont revenus à leur régime habituel.

« Dans la MA, une étude qui montre 4 points d’amélioration au score ADAS Cog est plutôt solide, note le Dr Swerdlow. C’est plus que ce que l’on a pu voir avec les inhibiteurs de cholinestérase. Cela suggère une amélioration significative de la cognition. »

« A ma connaissance, c’est la première fois que l’on rapporte l’effet d’un régime cétonique dans la MA, même si auparavant, un effet bénéfique avait été suggéré chez des patients avec une atteinte cognitive modérée ».

« C’est une étude préliminaire – je n’irai pas jusqu’à dire que ça marche » ajoute-t-il. « Mais nous pouvons dire que nous voyons un signal thérapeutique qui nécessite d’autres études pour confirmer s’il y a vraiment un effet. C’est réellement très enthousiasmant. »

« Néanmoins le régime implique de baisser tellement les apports en carbohydrates, qu’il n’est pas possible de le recommander en routine dans la prévention ou le traitement de la MA. Ce serait plutôt envisageable sous forme de suppléments ou de médicaments. L’idée serait de développer une molécule qui manipulerait l’énergie cérébrale de la même façon. »

 
C’est la première fois que l’on rapporte l’effet d’un régime cétonique dans la maladie d’Alzheimer Dr Russell H. Swerdlow
 
Une manière de produire des cétones est de suivre un régime très riche en graisse (80 %) et pauvre en glucides et en protéines (20 %). Une autre est de jeûner de façon à ce que l’organisme puise dans ses réserves de graisses (comme cela se produit en période de famine) pour les transformer dans le foie en cétones.

Supplémentation en triglycérides

Il est clair que le moyen le plus facile pour délivrer des cétones au cerveau sans nécessiter un régime alimentaire strict serait un apport sous forme de compléments. C’est l’approche qui a été testée dans l’étude BENEFIC, dont les résultats intermédiaires ont été présentés par Stephen Cunnane (PhD, Université de Sherbrooke, Québec), un chercheur canadien qui s’intéresse de près à la piste des cétones dans le vieillissement cérébral (voir encadré).

L’étude a assigné de façon aléatoire 50 patients avec une atteinte cognitive légère à un traitement de 6 mois avec un complément alimentaire composé de triglycérides à chaine moyenne (30 g de graisse cétonique par jour [dans une émulsion de lait écrémé sans lactose]) ou un placebo. Les participants ont subi une batterie d’examens et une tomographie à émission de positrons (TEP) ciblée sur les cétones et le glucose à l’inclusion et à la fin du traitement.

Douze patients ont été inclus dans chaque groupe. Un déficit énergétique lié à l’utilisation du glucose de 4 à 8 %, spécifique du cerveau des patients avec des troubles cognitifs, a été retrouvé chez les patients au moment de l’inclusion. Le taux métabolique attribuable aux cétones a augmenté après traitement, uniquement chez les patients qui ont reçu celui-ci et proportionnellement à l’élévation des cétones plasmatiques. En termes de fonction cognitive, les performances dans des domaines spécifiques des fonctions exécutives et de la vitesse de traitement de l’information ont montré une corrélation directe avec les taux de cétones.

Dans les 2 groupes, l’adhérence au traitement a été de 78% sur les 6 mois.

« Nous voulions évaluer si le cerveau peut utiliser les cétones issues d’un complément alimentaire, et la réponse est positive » a affirmé Stephen Cunnane à Medscape Medical News. « C’était une étape cruciale. Nous voyions aussi des signes de bénéfice cognitif, mais l’étude est de trop petite taille pour affirmer quoi que ce soit de définitif ».

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....