Sida en 2017 : résistances, PrEP, nouveaux traitements… résumé de l’actualité de l’IAS 2017

Pr Gilles Pialoux

Auteurs et déclarations

9 août 2017

Dans cet article

4. Allègement des traitements d’entretien

Autre nouvelle importante : l’arrivée de nouveaux antirétroviraux et de nouvelles combinaisons avec deux challenges :

- celui de poursuivre les multithérapies antirétrovirales en développant des molécules moins toxiques et plus efficaces. On pense à l’association bictegravir, inhibiteur d’intégrase, associé au tenofovir dans sa version TAF (meilleure tolérance rénale et osseuse) et au FTC, qui est non inférieure à d’autres trithérapies [6].

-soit le développement de traitement « dual », c’est-à-dire plus allégés :

-soit dans le temps 4 jours sur 7. L’étude 4D a été représentée avec des données complémentaires sur les réservoirs,

-soit en allégeant le nombre de molécules avec un retour aux bithérapies grâce à l’association dolutégravir /3TC qui a été l’objet de plusieurs communications orales [7].

Ces voies quasi contradictoires ont le triple objectif d’alléger les traitements sur le plan de la tolérance de l’observance et économique.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....