Trop de médicaments sur l'ordonnance, déprescrivez-vous? Répondez à notre sondage

20 novembre 2017

Paris, France -- Beaucoup de médecins ont conscience que la  polymédication de certains patients, notamment des plus âgés, pose un sérieux risque de iatrogénie mais ils ne suppriment pas, pour autant, des médicaments de l’ordonnance ou ils hésitent à le faire. Ce malaise face à la décision de déprescrire a fait l’objet d’une enquête récente auprès de médecins généralistes néo-zélandais publiée dans les Annals of Family Medicine (voir Déprescrire : un vœu pieux qui se heurte à la réalité quotidienne).

Interrogés sur la question, certains médecins estiment qu’arrêter des médicaments pourrait s’avérer plus délétère que maintenir l’ordonnance en l’état, d’autres estiment qu’ils ne connaissent pas le rationnel de la prescription initiale par un spécialiste et qu’ils ne  peuvent pas se permettre d’arrêter. Beaucoup pensent que cette déprescription pourrait être vécue comme un forme d’abandon de la part du malade « vous  ne voulez plus me soigner docteur », « je suis trop vieux » ou  bien que les patients pourraient demander en échange, de nouveaux médicaments, voire plus de médicaments.

Que faire pour faciliter la déprescription ?

A cette question les médecins ont suggéré de  pratiquer un révision annuelle de l’ordonnance (avec les moyens qui vont avec), d’améliorer les échanges entre confrères et les autres professionnels de santé, de faciliter l’accès aux traitements non médicamenteux ou bien encore de mettre des alertes informatiques sur les dossiers patients pour penser à revoir la prescription. Les médecins ont aussi fait remarquer que l’arrivée de nouvelles recommandations de bonnes pratiques devrait comporter des indications pour savoir quand arrêter les médicaments qui ne sont plus conseillés et que les patients devraient être incités à être plus impliqués dans la gestion de leur ordonnance.

A votre tour, répondez à ce court sondage pour nous faire part de votre opinion à l’égard de la polymédication et de la déprescription.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....