Overdoses : 8 vies sauvées par la naloxone spray en France

Dr Isabelle Catala

Auteurs et déclarations

4 août 2017

Saint-Denis, France -- Depuis juillet 2016, date de la mise en place de la cohorte ATU en France, 7 personnes victimes d’overdose ont été sauvées par des pulvérisations nasales de cet antidote des opioïdes qui a été mis à disposition de 539 patients. C’est le constat fait par l’ANSM à l’occasion du dixième résumé de synthèse périodique. Il prend en compte la période de fin juillet 2016 à fin mai 2017.

De l’ATU à l’AMM

La parution du bilan de l’utilisation en ATU de l’antidote à pulvérisation nasale intervient alors que l’ANSM vient tout juste de délivrer (28 juillet 2017) une autorisation de mise sur le marché (AMM) à la spécialité Nalscue® (naloxone 0,9 mg/0,1 ml) [1].

Précision de l’Agence : « jusqu’à la mise en conformité de la notice et de l’étiquetage, d’ici 3 mois environ, les conditions d’accès à Nalscue® resteront celles de l’ATU de cohorte. Dès que l’AMM sera effective, Nalscue® sera alors disponible en prescription médicale non obligatoire, avec une dispensation aux patients ayant reçu une formation spécifique à son utilisation, comme cela est déjà le cas.

Les CAARUD (Centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues) pourront alors également délivrer Nalscue®.

Tous ont survécu à l’overdose

Au total, 268 médecins ont souhaité inclure un total de 791 patients dans la cohorte d’ATU. Seules 539 doses ont été effectivement délivrées par l’un des 250 pharmaciens volontaires.

L’ANSM rapporte que 3 patients ont été traitées et 5 tierces personnes ont bénéficié de l’utilisation de Nalscue®. L’un des patients s’est auto-administré le traitement alors qu’il ne présentait aucun signe de surdosage. Il a développé des signes de sevrage à la suite de la prise du traitement : dyspepsie, douleur épigastrique.

Aucun effet indésirable n’a été rapporté chez les 7 autres personnes qui ont tous survécu à l’overdose.

Amérique du Nord : naloxone en vente libre dans 33 états

Aux Etats-Unis, le nombre d’overdoses par opioïdes (opiacés de synthèse) augmente très régulièrement depuis les années 1980 puisqu’il est passé de moins de 7 000/an à plus de 60 000/an en moins de 40 ans, soit 170 par jour dans le pays.

Alors que dans ce pays, on parle d’épidémie d’overdose, la naloxone est désormais proposée en vente libre dans certaines pharmacies. Ainsi, chez Walgreens, les consommateurs de 33 états peuvent avoir accès à ce médicament sans prescription.

Et ce n’est pas tout, la police dans certains villes américaines est désormais équipée de spray de naloxone.

Au Canada aussi, en particulier dans la région de Toronto, le nombre d’overdose à l’héroïne mais aussi au fentanyl inquiète des autorités en cette période annuelle de festivals de musique destinés aux plus jeunes.

La vente illégale de fentanyl de synthèse fabriqué par les cartels de la drogue au Mexique et en Amérique centrale et du Sud semble gagner tous les Etats-Unis et le Canada, et en particulier les états aisés de la cote est.

170 décès/jour par overdoses aux opioïdes aux Etats-Unis.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....