Nouvelles recommandations HAS dyslipidémies : la place des statines réaffirmée

Dr Isabelle Catala

Auteurs et déclarations

3 avril 2017

Dans cet article

4] Hypercholestérolémie isolée : statines en première ligne

Pour la HAS, «lorsque cela est justifié, les statines constituent la première ligne du traitement médicamenteux de l’hypercholestérolémie isolée. Le choix de la statine se fait en tenant compte du niveau initial du LDL-C du patient, du niveau initial du risque cardiovasculaire, de l’existence d’antécédents cardiovasculaires et de l’objectif visé.

 
Les statines constituent la première ligne du traitement médicamenteux de l’hypercholestérolémie isolée. Haute Autorité de Santé (HAS)
 

En cas d’objectif non atteint, il est recommandé d’intensifier le schéma thérapeutique (augmentation de la dose maximale tolérée, substitution par une statine plus puissante ou bien association).

Si l’objectif cible n’est pas atteint avec la dose maximale tolérée de statine, une association d’une statine avec l’ézétimibe est recommandée, ou en dernier lieu une association avec la colestyramine.

En cas d’intolérance aux statines, il est recommandé d’utiliser l’ézétimibe, voire la colestyramine.

Etant donné que les sujets âges ont souvent des comorbidités et des capacités métaboliques altérées, il est recommandé de débuter un traitement hypolipémiant à faible dose et adapter ensuite la posologie avec précaution pour atteindre les concentrations cibles identiques à celles des sujets jeunes ».

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....