Toux, sinusite chronique et stérilité…Et si c’était une mucoviscidose ?

Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations

1er mars 2017

Marseille, France — Toux trainante, stérilité, sinusite chronique…Et si c’était la mucoviscidose ? Al’occasion du congrès de pneumologie de langue française (CPLF) 2017, le Dr Marlène Murris-Espin (pneumologue au CHU de Toulouse, hôpital Larrey) a rappelé l’importance de ne pas passer à côté d’un diagnostic de mucoviscidose chez l’adulte [1,2].

Jusqu’à récemment, peu de médecins savaient que la mucoviscidose pouvait aussi se diagnostiquer à l’âge adulte -- Dr Marlène Murris-Espin

Des diagnostics « tardifs » de mucoviscidose de plus en plus nombreux

En 2015, 6585 patients atteints de mucoviscidose ont été recensés par les centres participant au Registre Français de la Mucoviscidose [3].

L’âge au diagnostic est de moins de 2,2 mois pour 50% des patients mais il peut être beaucoup plus tardif.

D’après ce même registre, en 2015, l’âge du diagnostic a été posé après 18 ans pour 8 % des patients et après l’âge de 40 ans pour 2 % d’entre eux.

« Depuis 2002, un test réalisé à la maternité au troisième jour de vie permet de dépister la maladie avant qu’elle ne se manifeste chez tous les nouveaux nés. Mais, pour tous ceux qui sont nés au siècle dernier, et pour peu qu’ils présentent une forme de mucoviscidose moins typique, le diagnostic peut tomber sur le tard et parfois même très tard : à 78 ans pour le patient le plus âgé, selon le Registre français de la mucoviscidose », souligne le Dr Murris-Espin dans un communiqué de presse du congrès [2].

Pour la pneumologue, ces diagnostics tardifs sont réalisés depuis peu. « Jusqu’à récemment, peu de médecins savaient que la mucoviscidose pouvait aussi se diagnostiquer à l’âge adulte. Ils y pensent de plus en plus, mais les patients pas encore », indique-t-elle.

Les diagnostics sont parfois tardifs en raison des formes atténuées à l’âge adulte.

Les signes d’appel à l’âge adulte

Les manifestations cliniques qui doivent faire penser à une mucoviscidose chez l’adulte sont :

-une stérilité masculine,

-une sinusite chronique un peu atypique,

-des poussées de pancréatite aiguë,

-un diabète,

-une dilatation des bronches qui se manifeste par une toux chronique ou des infections broncho-pulmonaires à répétition.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....