Palmarès de la iatrogénie des médicaments

Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations

28 novembre 2016

Dans cet article

Les plus forts taux d’hospitalisations : digoxine, anticancéreux…

Concernant les médicaments qui ont induit les plus forts taux d’hospitalisation, arrivent en tête les glycosides cardiotoniques comme la digoxine (82,1%), les anticancéreux (59,7 %), les immunomodulateurs (55,7 %), les antidiabétiques (53 %) et les anticoagulants (48,8 %).

Ceux associés aux taux d’hospitalisations les plus bas étaient :

-les vaccins (3 %),

-les topiques dermatologiques (3,6 %)

- les antibiotiques (7,1 %) NDLR : les ATB sont donc les médicaments qui causent le plus de passages aux urgences mais peu d’hospitalisation.

Les chercheurs précisent toutefois que parmi les antibiotiques, les quinolones étaient ceux qui induisaient le plus d’hospitalisations (14,5 %).

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....