Fractures des membres inférieurs de l’adolescent : 10 ans de progrès

Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations

22 novembre 2016

Dans cet article

Calcanéus : l’expérience des services pour adulte

La fracture du calcanéus est très rare. L’étude rétrospective a retrouvé 30 fractures du calcaneus chez 25 adolescents dont 5 se sont cassé les deux calcanéus. Un peu plus de la moitié venait d’un service d’adulte. A l’inverse des autres localisations, le pourcentage de filles était équivalent à celui des garçons. Les mécanismes étaient les chutes d’un lieu élevé et les tentatives d’autolyse représentaient un tiers des accidents de la série. « C’est dire l’importance de la prise en charge psychologique de ces patients dans un tel contexte », a souligné le Pr Pierre Journeau (CHU Nancy), en conclusion du symposium.

Critère

Valeur

Caractéristiques patients et traumatismes

 

Age moyen

15 ans

Sexe

Courte majorité garçons

Traumatismes par choc direct à haute énergie

20 chutes de plus de 2 mètres

dont 9 tentatives avérées de suicide

Accidents de la voie publique

4

Accidents sportifs

1 en dehors de l’escalade

Monofracturés

28 %

Polytraumatisés

12 %

Complications locales rares

1 ischémie du pied, 1 cas ouverture cutanée

Fractures articulaires

90 %

Traitement chirurgical

80 % (plus d’une fois sur deux avec abord direct)

Résultats et complications

 

Anatomique

50 % (> dans services adultes)

Fonctionnel

Bons dans 70 % des cas

Raideur ou douleurs

36 %

Concernant le traitement, « il n’a pas été observé de complications du traitement chirurgical, il doit donc être la règle. Un scanner post-opératoire doit ensuite être réalisé de façon systématique afin de contrôler la qualité de la réduction qui n’est satisfaisante que dans un peu plus de la moitié des cas », a commenté le Pr Journeau.

Il semble raisonnable de proposer une collaboration quasi systématique avec un service d’adulte pour leur prise en charge -- Pr Journeau

Pour le Dr Benoît de Courtivon (CHRU Tours), le manque d’expérience des chirurgiens pédiatres, qui opèrent très peu ces fractures pourrait expliquer ces mauvais résultats anatomiques.

« Il semble raisonnable de proposer une collaboration quasi systématique avec un service d’adulte pour leur prise en charge », conseille le Pr Journeau.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....